Philippe Lefait passe des Mots de Minuit au Magazine littéraire

Nicolas Gary - 09.08.2013

Edition - Société - Philippe Lefait - Magazine littéraire - chronique


Le Magazine littéraire comptera sur une nouvelle recrue de choix pour la rentrée, puisque son rédacteur en chef, Laurent Nunez annonce la venue de Philippe Lefait, ancien présentateur de l'émission diffusée sur France 2, Les mots de minuit. 

 

 

 

 

Le numéro de septembre, qui sera les kiosques à partir du 29 août, présentera sa première chronique dans le Mag Litt. « Il y abordera la vie des lettres, d'une manière assez libre, et dans le ton qu'on lui connaît. Sa première chronique aura pour prétexte les célébrations de la Grande Guerre », précise le rédacteur en chef.

 

Laurent Nunez, contacté par ActuaLitté, précise que cette ouverture du magazine se fera dans le cadre d'une chronique que commencera Philippe Lefait et qu'achève Charles Dantzig. « Ce sont deux visions de la littérature très intéressante à découvrir. » 

 

Dans sa première chronique, Philippe Lefait, au travers de la Grande Guerre, évoquera les livres qui sortiront ces prochaines semaines sur l'événement, mais également des auteurs classiques tombés dans l'oubli, ou presque, comme Genevoix ou Cendrars. « Il interroge notre époque, et se demande pourquoi nous sommes si fascinés par cette période », souligne Laurent Nunez. 

 

La chronique se conclut d'ailleurs par ce mot de Jean Fiolle, chirurgien qui s'était distingué pour les soins apportés aux blessés de la guerre : « Poilu, que de bêtises on écrit en ton nom. »

 

Philippe Lefait avait annoncé la fin de son émission en mai dernier, pour le 496e numéro, avec une déclaration forte : « La finance est mon ennemie» Un projet de coupes drastiques avait été rendu public en mars dernier, avec l'objectif de faire économiser entre 200 et 300 millions € sur plusieurs années pour les émissions des chaînes publiques.

 

« Faute de moyens, Des mots de minuit ne sera plus à l'antenne en septembre. Je veux ici saluer, toutes celles et ceux, ce sont mes amis, avec qui j'ai fait depuis treize ans cette émission exigeante. Toutes celles et ceux qui l'ont permise, fabriquée, soutenue ou tolérée à tous les niveaux du groupe… » (voir aussi un entretien avec Le Monde)

  

« Nous sommes très heureux que Philippe nous rejoigne, et réfléchissons à la part qu'il pourrait prendre dans les cahiers critiques. » Clairement, Philippe Lefait était à l'opposé des présentateurs marionnettes, affichant une réelle passion pour les livres.