Philippe Sollers orphelin de Roland Barthes : à lui le Japon, à moi la Chine

Clément Solym - 08.01.2009

Edition - Société - Sollers - orphelin - Barthes


Quand l'auteur Sollers parle de l'auteur Barthes, on plonge dans un tissu de références et de rapports entre deux figures majeures de la littérature française.

« Barthes avait une puissance d’ennui considérable. Pourtant, les dîners avec lui étaient passionnants, nous avions beaucoup de choses à nous dire, notamment à propos d’un projet d’encyclopédie. »

Voilà de quoi allécher et ravir l'amateur et le Magazine littéraire propose ainsi de retrouver dans son intégralité l'entretien paru dans le numéro de janvier. Retrouvez le regard de Sollers sur Barthes dans leurs colonnes...