Pierre Assouline s'insurge contre le mépris du président pour la culture

Clément Solym - 30.12.2008

Edition - Société - Pierre - Assouline - interview


Les déclarations du président de la République autour de sa détestation de La Princesse de Clèves avaient fait grand bruit. Pour Pierre Assouline, cela va bien plus loin qu’un mépris pour une œuvre ou un auteur donnés. Nicolas Sarkozy affiche un reniement de la culture française en voulant une réforme des concours de la fonction publique afin d’évincer l’épreuve de culture générale qui serait trop discriminatrice.

Interrogé par Grégoire Leménager pour Bibliobs, Pierre Assouline revient, pendant une quinzaine de minutes, sur les événements littéraires marquants de l’année 2008. Une occasion de remarquer le professionnalisme des prix littéraires qui, cette fois, ont réussi à faire fi des pressions pour mettre en lumière des auteurs peu connus du grand public. Retrouvez l’intégralité de l’interview de Pierre Assouline sur le site de Bibliobs.