Pierre Bordage, feuilletoniste hebdomadaire et numérique

Clément Solym - 26.06.2013

Edition - Les maisons - Pierre Bordage - feuilleton - publication numérique


Durant tout l'été, et jusqu'au 17 septembre, les éditions Au Diable Vauvert vont proposer un feuilleton de Pierre Bordage, Chroniques des ombres. Le titre paraîtra le 19 septembre en intégralité, mais pour accompagner la période estivale, chaque semaine, trois nouveaux épisodes seront à découvrir. Pour attirer le lecteur, les deux premiers épisodes du volume sont gratuitement proposés sur les plateformes. 

 

 


 

 

Après le succès du livre Derniers hommes, écoulés à 350.000 exemplaires dans l'ensemble de ses éditions, Bordage reprend, à la manière des feuilletonistes, l'expérience de publication hebdomadaire. 

 

Après la guerre nucléaire, une pollution mortifère a confiné la partie privilégiée de la population mondiale dans des mégapoles équipées de filtres purificateurs d'air. La plupart des capitales sont désormais regroupées en Cités Unifiées. NyLoPa, la plus importante et stable des CU, réunit New York, Londres et Paris et compte 114 millions d'habitants.

Les citoyens sont équipés d'une puce d'identité et la sécurité est assurée par une armée suréquipée qui fait office de police, les fouineurs, sorte de super détectives, un corps spécial composé d'individus sélectionnés pour leurs capacités analytiques. 

Dans ce monde en survie à l'équilibre plus que précaire, des centaines de meurtres sont soudain perpétrés, dans toutes les villes et en quelques minutes, par d'invisibles assassins. On soupçonne une secte d'en être à l'origine, mais l'enquête menée par les fouineurs va les plonger dans un enchevêtrement de complots et de luttes de pouvoir, tandis que les Ombres continuent de frapper de plus belle. 

Remontant la piste, les fouineurs vont être entraînés hors des cités, dans le « pays vague », à l'extérieur du monde civilisé, le lieu inconnu de tous les dangers…

 

L'opération a commencé ce 24 juin et se déroule quasiment en temps réel, puisque Pierre Bordage dispose d'un petit temps d'avance, mais écrit les épisodes au fil de l'eau. « Actuellement, il en est à l'épisode 7 ou 8 sur les 36 que doit compter le livre. Il nous fallait un temps d'avance, par rapport à la fabrication des fichiers », nous précise l'éditeur.

 

Alors, le risque serait... que le 19 septembre, soit publié un roman inachevé ? « (rires) Non... ce serait très romantique de sortir un livre incomplet, parce que Pierre ne l'aurait pas fini. Mais ce ne sera pas le cas. D'abord, il travaille très dur pour tenir le rythme. Et s'il venait à prendre du retard, nous décalerions simplement la date de parution. »

 

Que les aficionados soient rassurés.

 

Les deux premiers épisodes sont gratuitement disponibles sur Feedbooks. Dès demain, l'épisode 3 sera proposé pour 49 centimes €.