Pierre Conte quitte la direction d'Editis, remplacé par Michèle Benbunan

Nicolas Gary - 30.09.2019

Edition - Les maisons - Pierre Conte - groupe Editis - directeur général


Entré dans le groupe éditorial sous l’ère de la société Planeta, Pierre Conte, actuel directeur général d’Editis doit, selon les informations communiquées à ActuaLitté, annoncer son départ. Il aura mené la transition vers le rachat par Vivendi, accompli en janvier 2019.

Pierre Conte
Pierre Conte - ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

Il semblerait que les choses se précipitent pour le groupe Editis, dont l’avenir du directeur général, après le rachat par le groupe de Vincent Bolloré, était de toute manière réglé, à plus ou moins long terme.

En revanche, et toujours selon les informations obtenues, ce serait une ancienne de Hachette Livre qui le remplacerait à la direction du groupe : Michèle Benbunan. 

Cette dernière vient tout juste de quitter le groupe Presstalis, après deux années à la présidence de la messagerie de presse. Elle avait passé 28 années au sein du groupe Hachette Livre, entre 2001 et 2017, à la direction de la branche industrielle et commerciale, alors remplacée par Philippe Lamotte. 

Au cours des derniers mois, Pierre Conte aura conduit le rachat de plusieurs maisons d’édition, venues grandir le groupe Editis, à commencer par Héloïse d’Ormesson, puis l’Archipel, avant de monter une structure BD avec la maison Jungle.

Contacté, Editis n'a pas apporté de précisions.

 

mise à jour 14 h 10 : 


Dans un message adressé au groupe et aux salariés, le président d’Editis, Arnaud de Puyfontaine, tient à saluer le travail accompli par Pierre Conte : Il a en effet « posé les bases d’une profonde et nécessaire réorganisation de l’entreprise sur un marché de l’édition en pleine transformation. Nous lui devons également l’intégration réussie d’Editis au sein de Vivendi, comme en témoignent les nombreux projets communs amorcés avec les autres entités du groupe. Il a été un formidable défenseur et ambassadeur d’Editis ».

Quant à Michèle Benbunan, elle aura pour mission « d’ancrer résolument Editis dans un univers numérique qui a bouleversé les modes de consommation, de production et de distribution du livre ». Charge à elle d’« imaginer de nouvelles expériences, de nouveaux formats, de nouveaux modèles pour positionner Editis aux avant-postes de la transformation de l’édition. Le tout, en sachant préserver l’âme de ses maisons d’édition et la diversité des auteurs et talents qui les composent ».

Mais pour le président d’Editis, et président du directoire de Vivendi, les perspectives et les défis ne manquent pas : « Rajeunir le lectorat face à la concurrence des écrans, publier moins, mais mieux en rééquilibrant offre et demande, développer l’édition française à l’international (notamment dans l’espace francophone), accélérer les projets communs avec le groupe Vivendi… »


Commentaires
Michèle Benbunan a été recrutée et formée par Alain Kouck chez Hachette qui la tenait en grande estime. Une arrivée qui s ' inscrit donc dans une certaine logique
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.