Pierre Haski prend la chronique Géopolitique matinale de France Inter

Clément Solym - 20.08.2018

Edition - Société - Pierre Haski géopolitique - France Inter Géopolitique - Matinale NIcolas Demorand


Il ne fallait pas moins que Pierre Haski pour prendre la place, dans la matinale de France Inter, qu’occupait Bernard Guetta. Le chroniqueur ayant décidé de retourner sur le terrain, le créneau restait vacant pour la pastille Géopolitique. 

 


Pierre Haski © Radio France/Valérie Priolet

 

 

Dans un communiqué, la radio annonce que Pierre Haski, « ancien correspondant en Afrique du Sud, à Jérusalem et à Pékin », se retrouvera désormais dans la matinale de Nicolas Demorand. 

 

Actuellement président de Reporters Sans Frontières, il serait « l’un des témoins les plus attentifs et les mieux informés des évolutions du monde ». Cette nomination a été rapidement saluée par Christophe Deloire, secrétaire général de RSF.

 

 

 

Laurence Bloch, actuelle directrice de France Inter, indique : « Tous les jours, c’est à lui que reviendra désormais la mission d’analyser la marche du monde et de nous faire comprendre que nous en sommes les gardiens, ce que Bernard Guetta nous a inlassablement transmis. »


Le 20 septembre prochain, le journaliste sortira aux éditions Eyrolles Géopolitique de la Chine. 40 fiches illustrées pour comprendre le monde. « Qu'est-ce que la Chine ? Quel développement économique ? Quelle stratégie politique ? Ces questions traversent l'histoire contemporaine et resurgissent au fil de l'actualité. Des clichés à la réalité, cet ouvrage nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.