Pierre Kosciusko-Morizet pose les bases du futur Conseil du numérique

Clément Solym - 08.02.2011

Edition - Justice - conseil - numérique - rapport


Personnage bien connu de la galaxie numérique française, Pierre Kosciusko-Morizet (frère de la ministre du même nom) avait été chargé en décembre dernier par le gouvernement de rendre un rapport sur la création future d’un Conseil du numérique. Le cofondateur du site PriceMinister vient de préciser que son rapport sera bouclé pour la semaine prochaine.

Ce rapport est notamment chargé de préciser clairement quelles seront les différentes missions attribuées à ce Conseil du numérique. Si d’aucuns reprochent déjà à Pierre Kosciusko-Morizet d’être à la fois juge et partie dans ce travail de rapporteur, il est à noter que cette personnalité de la Toile a d’ores et déjà fait savoir qu’il ne souhaitait pas entrer ensuite dans ledit conseil.


Pour établir la liste des promus, c’est le fondateur de Rentabiliweb, Jean-Baptiste Descroix-Vernier, qui a été choisi par le gouvernement. En parallèle, pour contenir encore davantage le rôle tenu dans cette création par M. Kosciusko-Morizet, une vaste consultation publique a été lancée pour aboutir à différentes propositions en parallèle de celles que fera le cofondateur de PriceMinister.

Ce futur Conseil du numérique réunira des experts qui seront consultés par le gouvernement à chaque fois que de nouveaux textes seront en débat autour d’Internet et de l’économie numérique ou encore pour ce qui ressort de la protection des données personnelles sur la Toile. La procédure de création a été accélérée pour que le conseil voie le jour dès le printemps prochain.