medias

Pierre Lemaitre, furieux : “Que fait Emmanuel Macron ?”  

Camille Cado - 31.12.2019

Edition - Société - Pierre Lemaitre politique - Macron auteur politique - Pierre Lemaitre coup de gueule


À l’occasion de la sortie prochaine du dernier ouvrage de sa trilogie, Miroir de nos peines (Albin Michel), Pierre Lemaitre a accordé une interview au Journal du Dimanche. L’occasion de revenir sur son succès, le Goncourt, d’aborder son amour pour Alexandre Dumas, sa fascination pour La Recherche du Temps perdu, mais aussi et surtout, la politique. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le romancier n’a pas gardé sa langue dans sa poche...


Pierre Lemaitre au Salon du livre de Paris en 2014, CC Wikinade
 

Lors de cette interview, Pierre Lemaitre s’est dit très furieux de la politique mise en place par Emmanuel Macron, pointant ainsi du doigt une fragilisation de la République dans ses fondements mêmes : liberté, égalité et fraternité. « Il ne s’agit pas d’idéologie, mais de morale républicaine. Nous n’analysons plus le monde avec nos valeurs, mais avec nos terreurs » explique-t-il.

Si le romancier élu prix Goncourt 2013 rappelle être de gauche, il affirme d’emblée ne pas être de ceux qui retournent leur veste. « Les gens de gauche finissent souvent en conservateurs », déclare-t-il, prenant l’exemple de Renaud ou d’Alain Souchon. 

« Ils nous expliquent combien Emmanuel Macron est bien. Ils ne sont pas opportunistes, ils sont sincères. Ils se sont embourgeoisés. Ils ont envie de calme. Leurs anciennes valeurs ne les font plus vibrer. »

Au contraire, sa rage à lui ne cesse de croitre. « Alors moi, comme le vieil Anatole France, je me radicalise. Je suis davantage en colère. Je n’essentialise pas les riches : ma lutte est l’écart entre les riches et les pauvres. Le jour où j’apprends que de plus en plus de femmes accouchent dans la rue, Bernard Arnault devient l’homme le plus riche du monde. »

Conclusion : « Que fait Emmanuel Macron ? ISF, assurance chômage, retraites. Pendant ce temps-là, l’auteur de Foule sentimentale dit du bien ­d’Emmanuel Macron : il est jeune, il est sympathique… » dénonce-t-il.
 

Violence et autoritarisme : “Marine Le Pen aurait fait pire ?”


Le romancier de 68 ans revient également sur l’élection d’Emmanuel Macron où il affirme très honnêtement n’avoir jamais voté pour ce dernier, mais plutôt contre Marine Le Pen — le fameux dilemme entre la peste ou le choléra... Il dénonce également les attaques policières, en affirmant que nous sommes entrés dans une « démocratie autoritaire ».

« Est-ce que Marine Le Pen aurait fait pire ? » interroge-t-il. Nul ne le saura, ou si, peut-être. Parce que s’il y a eu « Jacques Chirac en 2002, et Emmanuel Macron en 2017 », l’écrivain affirme qu’il n’y aura pas de « troisième fois ». Laissant ainsi entrevoir le visage de celle qui représentera l’Hexagone en 2022...
 
Et si ce choix est loin d’enthousiasmer Pierre Lemaitre, il affirme d’ores et déjà qu’il sera de l’opposition, toujours aussi révolté, si cette victoire venait à se concrétiser. « Je suis dans la rue contre Emmanuel Macron, je serai dans la rue contre Marine Le Pen. C’est simple. Je descendrai davantage dans la rue et je me ferai davantage matraquer. »


Commentaires
Pouvez-vous corriger la faute dans votre titre?

Merci
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.