Pierre Lescure présidera au devenir de l'Hadopi

Clément Solym - 23.05.2012

Edition - Société - lescure - mission - hadopi


Avec l'arrivée au pouvoir du président socialiste François Hollande, Pierre Lescure, ancien dirigeant de Canal +, semble être devenu l'homme de toutes les situations. C'est ainsi qu'il vient de se voir confier la présidence des concertations qui devront plancher sur le futur de la loi Hadopi.

 

Alors qu'elle était encore dans l'opposition, la gauche avait clairement fait entendre que la Hadopi serait revisitée si elle accédait au pouvoir. Reste à savoir qu'est-ce qui remplacera le système mis en place durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

 

Officiant déjà à la tête du théâtre Marigny, Pierre Lescure devra donc diriger cette mission de concertation. Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME et de l'Economie numérique, a précisé que six mois avaient été donnés à ces concertations pour aboutir à la présentation d'un nouveau projet.

 

A l'appui des propositions faites par la mission, il s'agira de mettre en place « l'acte 2 de l'exception culturelle française », comme le promettait déjà François Hollande dans son programme officiel.

 

De son côté, la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, a annoncé qu'il était temps de reprendre en main le dossier Hadopi, dont elle remettait en question l'efficacité et l'utilité. Alors que Fleur Pellerin a annoncé une mission de concertation, confirmée par la ministre, sans pour autant avancer de alendrier, la question de l'Hadopi devient centrale.