Piratage : Penguin Random House menace de procès des internautes

Antoine Oury - 26.04.2019

Edition - Justice - Afrique du Sud piratage livres - penguin random house piratage - livre Gangster State pdf


L'un des plus puissants groupes d'édition du monde, Penguin Random House, vient de taper du poing sur la table, en Afrique du Sud : la maison menace de procès tous les internautes qui participent et encouragent la diffusion pirate, au format numérique, du livre Gangster State de Pieter-Louis Myburgh. Un député sud-africain, Julius Sello Malema, fait partie de ceux qui réclament un exemplaire pirate du livre, sur Twitter.

buried treasure
(photo d'illustration, Keith Trice, CC BY 2.0)


La menace semble difficile à mettre en exécution, elle n'en est pas moins officielle, avec un communiqué de presse dédié : Penguin Random House « mettra en œuvre des actions contre la distribution illégale » du livre de Pieter-Louis Myburgh, Gangster State. Dans cet ouvrage, le journaliste d'investigation retrace la vie et la carrière d'Ace Magashule, Premier ministre de l'État libre, chef du gouvernement de la province de l'État-Libre de l'Afrique du Sud. Autrement dit, l'un des hommes politiques les plus puissants du pays.

Pieter-Louis Myburgh évoque dans son livre des éléments qui tendent à prouver, selon lui, l'implication de Magashule dans des prises illégales d'intérêt ou des cas de corruption. Le journaliste expose notamment des emails et autres documents, obtenus en 2017, à propos de contrats gouvernementaux conclus avec un entrepreneur abattu en 2017.

À l'approche des élections générales sud-africaines de 2019, prévues le 8 mai prochain, de telles révélations ont de quoi intéresser les électeurs, mais aussi les opposants politiques : la date de parution du livre, disponible depuis mars 2019, n'a d'ailleurs pas été choisie par hasard.

Mais cet intérêt a sa contrepartie : un réseau de distribution pirate d'exemplaires numériques de Gangster State, au format PDF, s'est rapidement mis en place, et se révèle même au grand jour sur les réseaux sociaux, en particulier Twitter.

Un député de l'Assemblée nationale sud-africaine, Julius Sello Malema (Economic Freedom Fighters), connu pour ses positions radicales et ses appels à la violence, demande même directement, sur le réseau, un exemplaire pirate : « Donnez votre SnapChat si vous avez une version numérique. »
 


« Toute copie ou distribution d'un ebook piraté, ou tout envoi d'un lien vers un ebook piraté, est illégal. Nous engagerons des poursuites contre les individus qui font circuler des exemplaires, y compris sous la forme de plaintes pénales une fois que nous aurons rassemblé toutes les informations nécessaires », indique Penguin Random House dans un communiqué, en remerciant les lecteurs qui ont fait le choix d'acheter légalement l'ouvrage.
 

 
« Cher Julius S. Malema et les amis du EFF. Puisque tout votre parti a désormais un exemplaire piraté de Gangster State, j'ai pensé à vous aider. Pour pouvoir apprécier le livre, il faut pouvoir lire et comprendre des sujets complexes. Cette image devrait vous aider », a ironisé l'auteur sur Twitter.

L'auteur lui-même, Pieter-Louis Myburgh, s'étonne dans le même communiqué des incitations au partage postées par des personnalités publiques sur les réseaux. L'hypothèse de poursuites judiciaires pour l'intégralité des contrefacteurs semble douteuse : obtenir les informations sur les identités et prouver la contrefaçon pourraient s'avérer délicat. Les personnalités publiques, elles, ont peut-être plus de souci à se faire...


 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.