Pixmania : Vendre des ebooks ? Commençons par les livres

Clément Solym - 15.10.2008

Edition - Société - Pixmania - vendre - livres


Cela fait 15 jours que les internautes ont pu découvrir dans les cyberétals de Pixmania que la boutique proposait désormais des livres. Un référencement qui débute et un catalogue dont le marchand avoue sans complexe qu'il « n'est pas encore être très dense » mais qu'il compterait environ 3000 références. « Mais d'ici un à deux mois, nous devrions avoir augmenté considérablement notre stock », ajoute le vendeur.

Se positionner comme un Relay H, pour l'instant

Pour l'heure, on s'est concentré sur les titres qui font le marché : Millenium, L'élégance du hérisson sont parmi les incontournables, et l'on avance franchement dans le domaine du best-seller, sans complexe.


Mais par la suite le développement est déjà envisagé. « Nous sommes un magasin qui a l'habitude de travailler avec des produits en bundle, c'est-à-dire que nous couplons des produits avec d'autres. En l'occurrence, nous pourrions envisager de proposer un ordinateur Mac, puisque nous sommes à l'origine versés dans la high-tech, et proposer en association le livre Apple pour les nuls. »

Des offres doubles en somme, auxquelles s'ajoutent les deux lecteurs de livres électroniques déjà vendus sur le site : le Cybook de la marque Bookeen, mais également le Bebook dont nous vous avions parlé.

Et les livres électroniques alors ?

On s'interroge alors : quid d'une offre de livres électroniques, elle-même couplée peut-être à un lecteur ? « Rien n'est exclu, mais nous nous concentrons tout d'abord sur l'offre livre papier et les déclinaisons de ce que nous pourrons proposer. » Oui, dans le domaine, on pense sans peine à une machine à pain qui serait vendue avec un livre de cuisine de pain. Des éléments très pratiques en somme, mais qui profiteraient probablement au consommateur, estime Pixmania.

Et concernant les livres vendus sur le site, quelle politique a-t-on adopté concernant les frais de port ? « Nous nous sommes calqués sur ce qui se fait déjà et qui est pratiqué de longue date par de gros magasins : chez nous, depuis le début, les frais de port sont offerts pour l'achat à distance de livres. » Rien à espérer de ce côté, le marché a donné le ton et ce que les concurrents pratiquent, Pixmania le reproduit...