Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Plainte groupée contre un livre sur Marine le Pen

Clément Solym - 21.07.2011

Edition - Justice - plainte - marine - pen


L'histoire était en train de mûrir depuis début juin. À l'époque, Louis Alliot, vice-président du Front national, et compagnon de Marine le Pen mettait à l'index deux ouvrages traitant de sa compagne. Et déjà, les poursuites n'étaient pas exclues.

« Ce ne sont que des inventions. Elle [NdR : NKM]écrit par exemple que j'utilise le nom de ma mère pour draguer les communautés juives, ce qui est totalement faux. Ou alors elle prétend que le grand-père de Marine, tué pendant la guerre, allait à la pêche pour nourrir les Allemands », clamait en effet Louis Alliot. (notre actualitté)

La plainte est donc en cours

Eh bien nous y voilà : Me Wallerand de Saint-Just, avocat du FN vient de porter plainte... contre Caroline Fourest, et Fiammetta Venner, coauteures du livre Marine Le Pen, paru début mai chez Grasset.

Mais il n'est nullement fait état de l'ouvrage de NKM, qui pourtant avait fait rager Louis Alliot. Un traitement de défaveur ?

Selon l'avocat du parti d'extrême droite, c'est une quinzaine de passages du livre qui a été dénoncée au tribunal correctionnel, au travers d'une plainte déposée par Le Pen, père et fille, du FN et de Louis Alliot, son vice-président, rapporte l'AFP.

On reste en famille, c'est plus sympa. En outre, il est reproché de faire usage d'une interview et de propos tenus en 1988 par la mère de Marine le Pen, qui à l'époque avait exprimé un avis particulièrement radical sur le père de sa fille. L'interview était parue dans Globe et Rolling Stone.


Ils réclament quelque 120.000 € de dommages-intérêts pour l'ouvrage, dont les auteures, « agrègent des contre-vérités, Caroline Fourest a collecté tous les ragots qu’elle pouvait trouver sur internet et chez quelques illuminés d’extrême droite hostiles à Marine Le Pen… », expliquait Louis Alliot.

Mais le gang des quatre ne s'est pas arrêté en si bon chemin, puisqu'il porte également plainte contre plusieurs personnes citées dans l'ouvrage, et qui comptent parmi les anciens du parti.