Plus d'intention d'embauche en France au 2e trimestre

Clément Solym - 17.07.2009

Edition - Economie - intention - embauche - CDD


Le deuxième trimestre 2009 aurait connu une hausse dans les intentions d'embauche de l'ordre de 1 %, avec notamment le recours aux CDD, et surtout hors intérim.

L'Acoss assure en effet que « pour la première fois depuis le retournement conjoncturel », on assiste à une recrudescence des embauches en CDD de moins d'un mois, avec un + 2,5 %, en regard du premier trimestre 2009.

Selon les chiffres avancés aujourd'hui par l'Agence centrale des organismes de Sécurité sociale, les CDD longs ont également connu une hausse subtile, de l'ordre de 1,1 %. Une première alors que l'on a assisté à quatre trimestres consécutifs de baisse.

Autre hausse aussi dans le domaine des CDI, mais qui limite juste les baisses, constate l'Agence. En effet, « le nombre de contrats en CDI, après les fortes baisses des deux trimestres précédents (-12,4 % et -10,7 %) est encore en recul de 4,8 % ». Cependant, depuis les baisses d'intention d'embauche constatées en juillet 2008, les TPE auraient connu une remontée entre avril et juin, de 2,4 %, ajoute l'AFP.

Dans l'ensemble, on constate cependant que les intentions d'embauches restent largement inférieures, 8,2 % pour les CDD et 22,2 % de moins pour les CDI. « Dans le tertiaire, les intentions d'embauche longue continuent de chuter dans l'édition et l'audiovisuel, l'informatique, la photographie, la publicité, la traduction », ajoute l'Acoss.

Une information qu'un petit tour de nos contacts nous a permis de confirmer ; certains éditeurs, préférant rester anonymes, nous expliquent cependant que pour septembre, « la situation pourrait évoluer ».