medias

Plus de 1,3 milliard d'usagers en 2015 pour les bibliothèques américaines

Antoine Oury - 07.08.2018

Edition - Bibliothèques - bibliothèques États-Unis - bibliothèques américaines visites - fréquentation bibliotheques etats unis


Chaque année, aux États-Unis, le Public Libraries Survey (PLS) recueille et traite des données et informations fournies par près de 10.000 bibliothèques du pays, ce qui permet de surveiller leur activité et d'identifier d'éventuelles carences. En 2015, signale le rapport 2018, 1,3 milliard d'usagers ont été comptabilisés dans les établissements, qui ont totalement embrassé la révolution numérique.


Pierce Library

(photo d'illustration, David Drexler, CC BY 2.0)


 

Ce sont quelque 9068 établissements, partout aux États-Unis, qui ont fourni leurs données à l'Institute of Museum and Library Services, afin que ce dernier puisse les intégrer dans le Public Library Survey. Premier constat : les bibliothèques américaines ont enregistré un total de 1,39 milliard de visiteurs en 2015, pour une moyenne, en baisse, de 4,48 visites par habitant, contre 4,64 l'année précédente.

 

Au niveau des collections et des prêts, les bibliothèques américaines avaient dans les rayonnages 1,31 milliard de documents, avec un nombre de documents par habitant en forte hausse, à 4,28 en 2015 contre 3,78 en 2014. Cette évolution s'explique en grande partie par la place croissante du livre numérique : on en compte 1,07 par habitant en 2015, contre 0,70 en 2014. L'audio connait aussi une hausse, plus modérée, tandis que les documents imprimés pour adultes et enfants enregistrent une légère baisse.


Évolution des types de documents dans les bibliothèques américaines, par habitant

 

On ne se rend pas forcément en bibliothèque pour emprunter : au niveau national, on compte 255 millions de mouvements autour des références disponibles, autrement dit des emprunts, soit 0,82 emprunt par habitant seulement. Plus inquiétant, entre 2009 et 2015, les visites par habitant ont diminué de 16,29 % et les emprunts de 21,16 %.

 

Après une importante récession due à la crise économique américaine, la situation financière des bibliothèques connait une croissance lente, mais régulière, qui permet en 2015 de revenir à un niveau proche d'avant décembre 2007. Pour autant, signale le rapport, les dépenses pour l'achat de documents ont sévèrement diminué en 10 ans, pour atteindre 37,38 $ par habitant, contre 40,57 $ en 2009.

 

 

Le nombre d'ordinateurs au sein des établissements grimpe doucement : en 2015, on en compte en moyenne 4,73 pour 5000 personnes, contre 4,66 en 2014. Cela dit, le nombre de sessions par habitant diminue, passant de 1,05 en 2014 à 0,97 en 2015...

 

L'intégralité du rapport est accessible à cette adresse ou ci-dessous.

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.