Plus de complainte du progrès pour la veuve de Boris Vian

Clément Solym - 19.01.2010

Edition - Société - complainte - progrès - veuve


On vient de l'apprendre du directeur artistique du Festival musical d'Eus : Ursula Vian-Kübler, épouse de de Boris est décédée dans la nuit de dimanche. Michel Maldonado se souvient combien Ursula fut « une grande dame, une personne fantastique, qu'on aimait énormément ».

Cofondatrice de la Fondation Boris Vian, elle épousa le romancier et amateur de jazz en 1954. Ancienne danseuse de l'Opéra de Zurich, elle eut également plusieurs rôles dans des films.

Aujourd'hui, la Fond'Action Boris Vian, ainsi renommée, se charge de faire connaître et promouvoir l'oeuvre de Boris Vian. Elle est située au 6bis, Cité Véron, 75018, Paris. Par son biais, Ursula avait décidé de mettre en valeur de jeunes artistes. Elle avait également accédé au titre de régente du Collège de pataphysique.


« Il y avait toujours de la fantaisie dans ses yeux, dans ses mouvements. C'était une forte personnalité, secrète mais toujours présente », se souvient Michel Maldonado, auprès de l'AFP.