PODCAST – “Mettre le mot fin à son dernier roman, en pleine pandémie...”

Nicolas Gary - 28.04.2020

Edition - Société - Marc Voltenauer padnémie - inspecteur Andreas Auer - Suède Suisse Voltneuaer


LES MOTS EN BOÎTE – Marc Voltenauer est écrivain, auteur de polars et confiné suisse. Il nous partage son quotidien en cette période propice à l’inspiration. Pour lui la mise en quarantaine a d’abord été synonyme de temps à disposition pour écrire : « Je n’avais pas attendu le confinement pour me confiner moi-même puisque j’étais en phase finale d’écriture depuis deux mois. »

Marc Voltenauer
crédit Marc Voltenauer


La pandémie n’a ainsi pas vraiment bouleversé son quotidien. Surtout que le cadre dans lequel évolue l’écrivain est particulier. En effet Marc Voltenauer vit à Gryon, un village des Alpes vaudoises dans lequel il met en scène la plus grande partie de ses intrigues. Ce petit coin de montagne est assez tranquille, et le quotidien confiné de ses habitants n’a pas grand-chose avoir avec ceux qui vivent la période dans les grandes villes : « au départ on ne s’est pas vraiment rendu compte de ce que ça représentait » avoue-t-il. 

Ce cadre de vie lui a été profitable puisque le 22 avril dernier il a pu mettre un point final à son quatrième roman. Un événement qu’il a finalement célébré avec les internautes, une bouteille de Talisker et un cigare à la main. Cependant quelques inquiétudes demeurent : si la réouverture des librairies est prévue pour le 11 mai, le programme des éditeurs et la mise en place de leurs ouvrages supposés sortir en mars restent encore à définir. 

De plus tous les évènements littéraires prévus ce printemps jusqu’à la fin de l’été sont soit reportés soit directement annulés. « Si le livre sort et qu’il n’y a ni salon littéraire ni dédicace en librairie, comment est-ce que l’on va communiquer avec les lecteurs, faire connaître le livre ? » Des initiatives voient heureusement le jour, et Marc Voltenauer a déjà été contacté par une librairie pour une séance de dédicace virtuelle. 

Les semaines passant, l’auteur du Dragon du Muveran essaie de s’éloigner un peu de l’actualité et des infos en continu sur l’évolution de la pandémie. Il ne compte pas pour l’instant s’inspirer de la crise actuelle pour la matière de son prochain roman. « Je ne suis pas vraiment dans l’idée d’écrire quelque chose sur ce qui se passe maintenant tout de suite. Après les attentats en France par exemple, il y a eu tout un nombre de livres sorti sur le sujet des attentats, je ne suis pas dans cette dynamique là. »

L’idée n’est pour autant pas exclue ; « peut-être un jour avec un peu plus de recul », mais pour l’instant le prochain projet qui occupe l’esprit de l’écrivain est une fondue partagée avec des amis non virtuels. 
 
 

Dossier - Les Mots en boîte, le livre et ses secrets de cuisine

Jingle réalisé par Planète Event 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.