Poèmes inédits de Pablo Neruda, retrouvés au Chili

Clément Solym - 07.07.2008

Edition - Société - Pablo - Neruda - Chili


Prix Nobel de littérature en 1971, Pablo Neruda décéda deux ans plus tard, peu après l'accession au pouvoir du général Augusto Pinochet. Durant ses dernières années, Alicia Urrutia fut sa maîtresse ; elle vit toujours à Arica, au nord du Chili.

Et justement, il est question d'Alicia dans 'Album de Isla Negra', un recueil de poèmes, « une preuve directe et définitive, par la plume du poète, de son amour pour Alicia », selon Nurieldin Hermosilla, un collectionneur qui est tombé sur cet inédit du poète, au Chili.

Dédicacé à la belle, le texte, daté de 1969, est écrit à l'encre verte typique de Neruda, et présente le « P », de signature, particulièrement complexe à imiter, qui « correspond en tout » à sa signature, affirme le collectionneur.

C'est chez un libraire que M. Hermosa a découvert ce recueil qu'il aura payé « particulièrement cher », sans toutefois dévoiler le montant. Sans être fantastique, il exprime quelque poésie « douce, suave, et parfois tragiquement triste ».

Alicia est la nièce de l'épouse du poète Matilde Urrutia. Elle vivait avec le couple, justement, dans leur maison près de la station balnéaire de Isla Negra.