Polar : une autrice de Rennes va faire frissonner le Québec

Clément Solym - 01.10.2019

Edition - International - Isabelle Amonou - résidence création polar - salon liver Outaouais


Début juin, un appel à candidatures partait de Gatineau — en face d’Ottawa, la capitale du Canada, mais en zone de résistance francophone — pour inviter un auteur en résidence. L’idée ? Créer un jumelage avec un confrère québécois, pour un travail d’écriture autour du polar. Et nous avons une gagnante.

gatineau
paul bica, CC BY 2.0
 

Isabelle Amonou, membre du collectif rennais Calibre 35, sera en effet invitée pour quatre semaines, et collaborera avec Raymond Quimet, membre de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais. La Française sera à Gatineau du 4 au 29 novembre 2019, pour une résidence 100% frissons.

« Cette résidence de quatre semaines a pour but de favoriser les échanges entre auteur.e.s francophones et de faire découvrir le genre du polar au public de l’Outaouais et de l’Ontario français. Elle s’inscrit aussi dans la volonté du Salon du livre de l’Outaouais d’être présent toute l’année dans l’animation littéraire de la région », indiquent les organisateurs. 

Tous deux prendront également part à la Nuit du polar, organisée ce 16 novembre, dans le cadre de la Maison Fairview, en présence de grandes plumes de la littérature policière québécoise. 

Cette résidence est à l’initiative du Salon du livre de l’Ouataouais, qui se tiendra lui du 27 février au 1er mars 2020, au palais des congrès de Gatineau.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.