Polémique en Italie : les meilleures blagues gay, pas si drôles

Nicolas Gary - 19.08.2014

Edition - International - homosexuels humour - Italie polémique - livre blagues


Il a suffi d'un tweet pour que la traînée de poudre préalable prenne feu : dans un kiosque italien, le magazine Visto propose une réédition du livre Le migliori barzellette gay« Les meilleures blagues gay ». Ce livre publié en 2012, par Edizioni & Comunicazione, entrait dans la série Come fare ridere - «Comment faire rire ». Sauf que l'on rit de tout, mais pas avec tout le monde...

 

 

 

Sur le réseau, plusieurs messages de protestations ont éclaté, avec une pétition à l'appui, pour demander le retrait de cette publication. L'hebdomadaire d'Alfredo Bernardini de Pace se retrouve alors sur le devant de la scène, avec une incitation au boycott.

 

 

 

Frédéric Silvestri, PDG de PRS, l'éditeur du magazine Visto, défend le choix éditorial, considérant que les livres de blagues peuvent porter sur tous les sujets, « y compris les homosexuels, qui ne sont plus un sujet tabou. Ceux qui discriminent, ce sont plutôt ceux qui pensent le contraire ». Pourtant, Roberto Alessi, directeur de Visto a présenté des excuses publiques pour ce qui ressemble bien à un impair.

 

Parmi les perles de sagesse humoristique, on peut notamment trouver ce dialogue, qui fait sensation sur la toile : 

 

« Vous voulez jouer à cache-cache ? »

« OK. Si tu me trouves, tu peux me violer... si tu ne me trouves pas, je suis dans le placard ! »

 

Le stéréotype a bon dos, mais pour les internautes italiens, ce n'est que de la vulgarité, offensante. D'autant que le livre est également disponible à la vente pour 4,99 €.