Politique : langage des signes, ou une histoire des droites

Clément Solym - 29.11.2011

Edition - Les maisons - histoire - politique - droite


Retracer une histoire visuelle de la droite et de l'extrême droite, c'est le pari de Zvonimir Novak, qui publie aux éditions libertaires La lutte des signes. Un ouvrage qui tente de retracer l'évolution des symboles utilisés par les partis politiques.


Des logos, bien connus pour ceux de l'extrême droite, qui fait preuve d'une sacrée dose d'imagination, et de récupération de figures historique. Pauvre Jeanne d'Arc.

 

« Depuis quarante ans, l'autocollant politique fleurit nos murs. Son terrain de prédilection : le mobilier urbain. Mauvaises herbes des panneaux de signalisation, des boîtes aux lettres, des bancs publics, il est chez lui… partout. Il n'a aucun respect, le malséant !


Si bien qu'il peut atterrir sur le cœur d'un manifestant, sur le front d'une femme en colère, le contact est immédiat, un collé serré avec le revendiquant, l'exaspéré, le militant devenu homme-sandwich des signes. La clef de son succès se trouve bien là, dans cette aptitude à passer d'un support à un autre. »

 

En savoir plus


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.