Pologne : 6 éditeurs créent leur chaîne de librairies

Antoine Oury - 06.08.2016

Edition - Librairies - Pologne BookBook - Pologne librairies - Prószyński éditeur


Constatant un manque de concurrence sur le marché du livre polonais, 6 éditeurs locaux réagissent en créant leur propre réseau de librairies, BookBook. L'objectif est bien entendu d'améliorer la visibilité de leurs ouvrages, mais aussi de couvrir un territoire délaissé par les deux chaînes de librairies principales du pays, Empik et Matras. Il s'agit d'une première en Pologne.

 

Empik в ТРК Караван

Dans une boutique Empik, les livres sont mélangés aux autres produits culturels

(Sergey Galyonkin, CC BY-SA 2.0)

 

 

Ils sont 6 éditeurs polonais associés : Prószyński, Helion, Publicat, Rebis, Zysk et Czarna Owca. Ensemble, ils ont mis sur pied le déploiement d'une nouvelle chaîne de librairies pour apporter un peu de concurrence dans un marché dominé par deux acteurs. Dans leurs efforts, ils ont été rejoints par le distributeur Super Siódemka et les investisseurs locaux Kristof Zorde et Elżbieta Pustoła.

 

BookBook, leur chaîne de librairies, ne sort pas de nulle part : en novembre 2015, les acteurs de ce projet ont racheté à l'État, à hauteur de 89,63 %, le réseau de librairies Dom Ksiazki, dont les boutiques ont été renommées en avril dernier. La gestion de la nouvelle société s'effectue selon un Porozumienie Kultura, un accord culturel qui lie les différents investisseurs. Aujourd'hui, BookBook compte environ 80 librairies, réparties dans toute la Pologne.

 

Une couverture confortable pour un lancement, certes, mais encore loin du niveau des concurrents : en mai dernier, la chaîne de grandes surfaces culturelles Empik comptait 228 magasins, qui proposent donc des livres, mais aussi des jeux vidéo et de la musique. Matras, qui ne propose que des livres, dispose de 180 points de vente répartis sur des territoires où Empik est absent, dans des villes de taille plus réduite.

 

Renforcer l'offre de livres

 

La priorité est logiquement mise sur le développement : une dizaine de librairies BookBook ont ouvert leurs portes, notamment à Węgorzewo, Mońki ou Ciechanowiec. Les lieux d'ouverture ont été choisis, ici aussi, en fonction de la demande des lecteurs et des carences de l'offre en livres. En septembre, BookBook s'installera à Carcovie avec une boutique plus importante, doublée d'un café et d'un théâtre.

 

Sur un marché sans prix unique du livre, les remises appliquées sur les prix des ouvrages sont un argument décisif : les inaugurations des nouvelles librairies BookBook ont été accompagnées par 30 % de réduction sur tous les livres à l'exception des manuels scolaires. Mais la stratégie n'est pas limitée aux promotions, comme l'explique Maria Czarnocka, chargée du marketing, à Publishing Perspectives : « Notre offre est adaptée à la demande locale, nos librairies sont chaleureuses, et nos libraires sont au contact des clients depuis des années. »

 

Les éditeurs se lancent dans une telle aventure commerciale alors que le marché du livre polonais a été bouleversé par le programme de publication de manuels scolaires initié par le ministère de l'Éducation en 2014, qui a abouti à une distribution d'exemplaires gratuits aux élèves de CP. L'activité des librairies n'est pas non plus au beau fixe : sur les 5 dernières années, la Pologne aurait perdu 30 % de ses points de vente de livres.

 

La mise en place d'un taux de TVA de 5 %, contre 0 % auparavant, en 2011, avait par ailleurs augmenté le prix des livres, jusqu'à 15 à 20 % pour les manuels scolaires. 

 

L'apparition des librairies BookBook n'est pas le seul événement qui touche le commerce du livre en Pologne : en mai, le journal Rzeczpospolita révélait que la chaîne de grandes surfaces culturelles Empik était en négociation pour un rachat à 1 milliard de zlotys (environ 350 millions €) par un investisseur inconnu. Une information démentie par Krzysztof Rabiański, directeur général, qui démissionna le 8 juin dernier. Depuis le 1er août, Marek Ondrejka occupe le poste de PDG d'Empik Media & Fashion : il fait partie des copropriétaires du groupe, avec Penta Investments, Bookzz Holdings, EMF Holding 2, EMF Holding et Krockella.