Pologne : les excuses du prêtre responsable de l'autodafé des livres Harry Potter

Camille Cado - 04.04.2019

Edition - International - autodafés livres - harry potter livre autodafé - harry potter magie noire


Le 31 mars dernier, une paroisse catholique du nord de la Pologne avait organisé un autodafé. Des objets jugés porteurs « de forces perverses et diaboliques » avaient été brûlés, dont des ouvrages sur la magie, mais aussi des livres de la saga Harry Potter ou encore le Twilight de Stephenie Meyer. Rafal Jarosiewicz, le prêtre à l'origine de ce grand n'importe quoi, a tenu à présenter ses excuses. 

Burning
(photo d'illustration, Wolfgang Maehr CC BY 2.0)


Suite à la vague de critiques suscitée par cet acte, jugé « barbare », « haineux » ou encore similaire à ce que faisait l’Allemagne nazie, Rafal Jarosiewicz, le prêtre qui avait organisé cet autodafé, devant l'église de la paroisse de Gdansk, a présenté ses excuses. 

« Le fait de brûler des livres et d’autres objets a été un acte malheureux. Cependant, cet acte n’avait aucunement vocation à pointer du doigt un groupe social, ou une religion. Ce n’était pas non plus un acte de haine contre les livres en tant que tels, ou contre la culture », affirme Jarosiewicz sur la page Facebook de la fondation catholique SMS z Nieba (SMS du ciel).

« Si quelqu’un a interprété mon acte comme cela, je voudrais sincèrement m’en excuser. Il était également malheureux de publier la photo du feu qui a consumé les ouvrages et les autres objets », a-t-il souligné avant d’affirmer que les photos seront supprimées de leur compte Facebook « pour ne pas générer de nouvelles émotions ».
 

Satan bouche un coin ?


L’autodafé avait en effet été relatée sur la page Facebook de la fondation catholique SMS z Nieba (SMS du ciel) dimanche dernier. Les objets avaient été amenés par des paroissiens, encouragés par les prêtres à « nettoyer » leurs maisons de « forces diaboliques ».

Une figurine bouddhiste, un masque en bois africain, des ouvrages sur la magie, des figurines d’éléphants, mais aussi des livres de la saga Harry Potter étaient présents sur les photos, ce qui a suscité de nombreuses critiques. Et bien loin d’apaiser les tensions, les excuses de Rafal Jarosiewicz semblent avoir jeté de l’huile sur le feu…

« Votre action est nuisible, mauvaise, repoussante, digne des pires associations du fascisme », commente un utilisateur sous le post du prêtre.
 
« Votre acte a été irresponsable, en plus sur les photos on pouvait voir les visages des enfants qui participaient à ce projet », lit-on dans un autre commentaire. « Vos excuses ne suffisent pas. Il faut assumer les conséquences de ses actes, vous avez enfreint la loi à plusieurs reprises » déclare une autre utilisatrice. 

Jarosiewicz a en effet été condamné à une amende. Un groupe d’écologistes a aussi contacté le procureur pour dénoncer la combustion illégale de déchets à l’air libre, une atteinte grave à la santé et à l’environnement. De son côté, le prêtre affirme rêver d’un monde où « les gens protesteront contre le meurtre d’enfants à naître [évoquant l’IVG, NdR], et réagiront au moins autant que lors de la mise aux flammes de livres magiques ».

Tout cela reste donc très cohérent...


Via RMF
 


Commentaires
Il est vrai que la Bible est un livre sérieux, ancré dans le réel : Dieu a créé le monde en 7 jours, Jésus a changé l'eau en vin puis ressuscité, Moïse écarte les eaux de la mer etc... Aucune sorcellerie là dedans ! vampire tongue wink
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.