Portsmouth accueillera la première statue de Charles Dickens

Cécile Mazin - 06.02.2014

Edition - International - Charles Dickens - statue - Portsmouth


Ce 6 janvier aurait marqué le 202e anniversaire de la naissance de Charles Dickens, figure légendaire de la littérature britannique. Et pour l'occasion, la ville de Portsmouth dévoilera la première statue à son effigie jamais réalisée en Grande-Bretagne. Un véritable accomplissement, puisque la création de Martin Jennings intervient 110 ans après que la ville a lancé l'idée de rendre cet hommage au romancier. 

 

 

Le modèle de glaise

 

 

À Philadelphie, aux États-Unis, ou à Sydney, en Australie, on retrouve des monuments à la gloire de l'écrivain, mais jusqu'à présente, le Royaume-Uni ne disposait pas d'une statue de plain pied. Et pour cause, Dickens avait laissé comme dernière volonté que l'on ne lui consacre « aucun monument, ni mémorial, ni témoignage ». Mais tout est question d'interprétation, souligne le professeur Tony Pointon. 

 

« Il ne parlait que des conditions funéraires », explique le président du comité de la statue de Dickens. «  Il est ridicule de penser que, juste parce qu'il voulait un enterrement calme, il n'a jamais voulu qu'on lui érige une statue. » Surtout que, de son vivant, Dickens s'était prêté au jeu avec plusieurs sculpteurs, acceptant de poser - et l'on retrouve des millions de copies de son buste. Enfin, en découvrant la statue elle-même, Tony Pointron promet que cela valait la peine.

 

C'est sur Guildhal Square que la statue sera présentée aujourd'hui, un endroit où l'on retrouve déjà un musée consacré à Dickens, installé dans la maison de son enfance, alors que son père travaillait au bureau de paye de la marine. 

 

Le projet de statue aura coûté 14.000 £, après avoir sollicité la population de Portsmouth, qui a fait de nombreux dons. L'artiste, Martin Jennings, explique qu'il voulait capturer l'énergie de l'homme dans cette réalisation entièrement en bronze. « J'ai été intrigué par sa théâtralité. Dickens était constamment en train de se mettre en scène », ajoute-t-il. « Je voulais suggérer qu'il était sur le point de sauter sur ses pieds et commencer l'une des lectures d'Oliver Twist qui faisaient pleurer et s'évanouir les gens. »    




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.