Portugal : dans cet hôtel, dormez aux côtés de 45 000 livres

Clara Vincent - 07.02.2020

Edition - International - hôtel Portugal Littérature - Literary Man's Obidos Hotel - livres bibliothèques librairie


Du nom explicite de Literary Man, cet hôtel quatre étoiles, situé au Portugal dans la ville d’Óbidos, se veut le paradis des bibliophiles. Ici, l’entièreté des murs, qui abritait auparavant un couvent, n'est pas sans receler quelques livres. 
 
Photo Facebook - Literary Man's Óbidos Hotel


Ouvert en octobre dernier dans le petit village médiéval d’Óbidos — « ville fortifiée » en portugais —, dont les premières fondations remontent au temps de l'Empire romain, l'hôtel Literary Man renferme au sein de son propre édifice une collection de 45.000 livres. En plus de ses 30 chambres, bien entendu... 

Disposés ça et là entre les quatre murs de l’hôtel de l’ancien couvent réhabilité, chaque livre est généreusement présenté de manière à ce que tout hôte s’en empare, le temps d’une nuit, ou pour l’accompagner pour le restant de son voyage. 

Sur la base des dons, l’hôtel constitue à lui seul une véritable bibliothèque à même de rassasier tout lecteur compulsif. Entre titres spécifiquement portugais, ou livres anciens, mais aussi ouvrages universitaires couvrant les domaines de l’histoire, de la philosophie, de la psychologie et de la sociologie, le Literary Man dispose à ce jour d’une collection de 3000 livres issus de dons, lit-on sur le site. 
 
Photo Facebook - Literary Man's Óbidos Hotel


L'hôtel est aussi pensé comme une librairie, proposant une sélection de titres d'envergure internationale, avec notamment les collections éditoriales de maisons telles que Penguin Book, Pan books et Pelican book. Au total, 40.000 ouvrages sont mis à la vente. Parmi ces derniers, on trouve donc des ouvrages légués par de généreux donateurs. Une partie des revenus issus de la revente des livres donnés est reversée à des projets associatifs locaux. 

<

>



La tendance bibliophile va même jusque dans les propositions du bar-restaurant. En effet, ici, chaque nom de cocktail trouve son inspiration dans de grandes figures de la littérature. Aussi pourra-t-on commander, entre autres, un mojito « Ernest Hemingway » ou un kir royal façon Liaisons dangereuses
   
Photo Facebook - Literary Man's Óbidos Hotel


Quatre étoiles oblige, compter un minimum de 75 € la nuit. Mais rien n’empêche n'importe quel curieux passant dans les parages de s'y arrêter, rien que pour humer l'odeur des livres. 

Pour plus d'informations, c'est à cette adresse


Commentaires
Porquê o nome deste hotel em inglês?...

E a lingua portuguesa?...expandir a nossa lingua....
Formidable initiative! Un poème de Pessoa près d'une soucoupe de lait. C'est chaud, c'est beau... ça remonte le moral. Portugal on t'aime!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.