Pottermore : encore un mois d'attente ?

Clément Solym - 08.03.2012

Edition - International - Pottermore - J.K. Rowling - Harry Potter


C'est peut-être le bout du tunnel qui s'annonce pour tous les fans qui sont montés dans le train pour Pottermore, la grande communauté en ligne basée sur l'univers de la saga Harry Potter. Quelques chanceux avaient pu profiter d'un accès spécial en qualité de bêta testeurs, mais s'ennuyaient ferme sur un site qui ne donnait plus aucun signe de vie... Jusqu'à aujourd'hui, avec un post du blog officiel qui avance une ouverture générale pour le début du mois d'avril.

 

Certains iront presque à dire que le monde n'est pas passé loin d'une émeute terriblement meurtrière : les développeurs du site Pottermore et l'auteure J.K. Rowling faisaient monter la moutarde au nez des fans depuis quelques semaines. Ceux-ci s'agaçaient du silence autour du projet, toujours en phase bêta alors que sa mise en ligne était prévue pour octobre 2011.

 

Entre désespoir et lassitude, le buzz autour de Pottermore commençait à sérieusement s'étioler, comme en témoignent les commentaires des lecteurs sur Facebook ou Twitter : « Je ne veux pas être grossier, mais quand allez-vous ouvrir Pottermore au public ? Vous aviez promis en septembre et nous sommes en Mars », « Bon, il arrive quand le chapitre 2 sur Pottermore ? », « le truc déjà démodé avant même qu'il soit ouvert ! », et d'autres amabilités du même acabit. (voir notre actualitté)

 

 

J.K. Rowling restait quant à elle muette sur l'avancement du projet, ce qui n'était pas pour rassurer ou calmer les fans. 

 

« Nous avons le plaisir de vous annoncer que pottermore.com sera ouvert à tous début avril 2012 ». C'est ainsi que commence un billet en forme d'autocritique sur le blog officiel Pottermore Insider. Pour justifier le retard de plusieurs mois pris par le projet, les développeurs avancent que les rapports du million de bêta testeurs ont révélés que la plateforme actuelle ne supporterait pas les millions de connections attendues. « Nous avons pris une grande décision : configurer Pottermore d'une manière totalement différente. Ce changement « invisible » a exigé beaucoup de travail, mais permettra aux utilisateurs de profiter au maximum de Pottermore et de ses ramifications » expliquent-ils sur le blog.

 

Des contenus exclusifs devraient être ajoutés à la plateforme, ainsi que des fonctionnalités supplémentaires, comme des bruitages (difficile de croire qu'ils avaient oublié !). En tout cas, on ne saurait que leur conseiller de tenir leurs engagements, ou bien Pottermore n'accueillera jamais « des millions d'utilisateurs », nouvelle configuration ou non. 

 

 

Tout Harry Potter, en livres papier




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.