Pour 100.000 €, t'as Céline, et Louis-Ferdinand avec

Clément Solym - 11.05.2011

Edition - Economie - lettres - celine - enchères


Elles étaient attendues, et finalement la vente aux enchères s'est bien déroulée, merci pour Artcurial qui l'organisait. En tout, 36 lettres que Louis-Ferdinand avait envoyées au Dr Alexandre gentil, dans la période de 1939 à 1948.

D'autres sont destinées à l'avocat de l'écrivain, Thorvald Mikkelsen, ou encore à son traducteur en langue anglaise, John Marks.

L'estimation pour ces 116 pages était plutôt bonne, puisque finalement, le lot a été emporté pour 99.700 € - lorsque le montant le plus haut était de 100.000 €.

Seuls deux lots sont restés invendus, note l'AFP, dont un portrait dessiné de l'écrivain, sur son lit de mort, estimé à 1500 €.

Au travers de cette correspondance, on découvre un Céline autre, notamment après sa fuite de la France en 1944, mais également son incarcération qui dura jusqu'en 1947, au Danemark. On y retrouve également toute la misogynie dont il sut faire preuve, que ce soit envers sa secrétaire, ou Elsa Triolet, qui partageait la vie d'Aragon.

« Il y a pas mal de passages des lettres qui vont être dans les romans, qui font devenir des personnages fictifs. Chez Céline, c'est toujours la vie qui se mêle à la fiction », expliquait Olivier Devers, spécialiste des livres chez Artcurial.

Une nouvelle vente se déroulera à Drouot, mais cette fois avec deux éditions originales du Voyage et une de Mort à crédit de 1936 estimée entre 60 000 et 80 000 euros. Bah oui, après le coup de la dernière vente, on monte les prix. Rendez-vous le 17 juin.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.