Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Pour convaincre les libraires, voici ce que le futur Président doit proposer

Antoine Oury - 31.01.2017

Edition - Librairies - libraires propositions - culture programme président - librairies programme candidat


Les présidentielles approchent, et avec elles leur lot de promesses plus ou moins crédibles pour espérer capter l'attention des électeurs et les voix qu'ils représentent. Le Syndicat de la Librairie Française (SLF) a pris les devants et rédigé « 11 propositions pour la librairie indépendante ».

 

Librairie Mollat Bordeaux

(Mollat, à Bordeaux, photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 

 

Histoire d'aiguiller les candidats, le Syndicat de la Librairie Française affiche « 11 propositions pour la librairie indépendante » (document complet disponible en fin d'article), très détaillées, qui couvrent assez largement le métier.

 

Du nombre de libraires indépendants sur le territoire aux emplois créés par l'activité, en passant par les problèmes de rentabilité, de trésorerie et de loyers, sans oublier un état des lieux du soutien politique et les pistes d'amélioration, le Syndicat de la Librairie Française fournit aux différents candidats tous les éléments de langage nécessaires en cas de visite dans une librairie, au cours de la campagne.

 

Côté pistes d'amélioration, le SLF réclame notamment la création et l'inscription dans la loi d'un seuil minimal de remise accordée par les éditeurs, la suppression du rabais de 5 % applicable sur le prix unique du livre, une régulation des loyers des librairies ou encore un fonds d'aide à l'exploitation comme celui mis en place pour les cinémas d'art et d'essai.

 

Sans surprise, la question récurrente marchés publics est elle aussi évoquée dans le document : les libraires réclament une remise moindre accordée aux bibliothèques, ainsi qu'un encadrement de la vente de manuels scolaires aux établissements par la loi sur le prix unique du livre. Enfin, les règles de l'attribution des marchés publics doivent être revues, selon le SLF.

 

Pour le reste, interopérabilité du livre numérique, tarifs postaux ou dynamisation des centres-ville sont au programme.

 

Nous reproduisons ci-dessous les 11 propositions du SLF, détaillées dans le document en fin d'article :

 

  1. 1 – Engagement à défendre les piliers de la politique du livre : le prix unique du livre, le droit d’auteur, le taux de TVA réduit, les dispositifs d’aide, le Médiateur du livre, la libre fixation des délais de paiement
  2.  
  3. 2 – Adopter des mesures destinées à améliorer la rentabilité des librairies : remise minimale, suppression de la possibilité de rabais aux particuliers, fonds d’aide à l’exploitation des librairies…
  4.  
  5. 3 – Marchés publics : abaisser le niveau de rabais sur les ventes aux bibliothèques afin d’assurer une meilleure rentabilité pour les libraires ; mieux encadrer les marchés publics de livres afin que les librairies n’en soient pas évincées
  6.  
  7. 4 – Achats des manuels scolaires : limiter le niveau de rabais pouvant être consenti sur ces achats ; généraliser les dotations aux familles pour l’achat des manuels scolaires des lycéens ;
  8.  
  9. 5 – Rendre automatique l’exonération de Contribution économique territoriale (CET) pour les librairies bénéficiant du label Librairie indépendante de référence (LIR)
  10.  
  11. 6 – Conforter les moyens d’intervention du Centre national du livre ;
  12.  
  13. 7 – Loyers : mettre en place un dispositif permettant de contenir la progression des loyers des libraires et faciliter l’intervention des collectivités locales en assouplissant le cadre juridique
  14.  
  15. 8 – Livre numérique : contre les systèmes fermés imposés par les multinationales du web, défendre le principe d’interopérabilité afin de laisser le lecteur libre d’acheter son livre où il le souhaite, y compris en librairie
  16.  
  17. 9 – Mettre en place un tarif adapté pour l’expédition de livres aux particuliers par les libraires, ceux-ci étant défavorisés aujourd’hui par rapport aux multinationales du web
  18.  
  19. 10 – Défendre la redynamisation commerciale des centres-villes
  20.  
  21. 11 – Renforcer les actions en faveur de l’incitation des jeunes à la lecture