Pour fêter les Pâques, l'industrie du livre est Légion (d'honneur)

Antoine Oury - 07.04.2015

Edition - Société - légion d'honneur - gouvernement Pâques - Vincent Montagne SNE


Avec une salve de décrets en date du 3 avril 2015, le gouvernement et l'ordre national de la Légion d'honneur font état d'une série de promotions et nominations pour la période de Pâques. Pas de chocolat, peut-être, mais une série de distinctions pour quelques personnalités de l'édition, dont Vincent Montagne, PDG de Média Participations et président du SNE, ou Christian Roblin, directeur de la Sofia.

 

 

Médaille de chevalier de la Légion d'honneur

La Médaille de chevalier de la Légion d'honneur (Sunny Ripert, CC BY-SA 2.0)

 

 

Pour rappel, chaque ministre propose différents noms, soumis à la validation du Premier ministre et, évidemment, à l'approbation du grand chancelier de la Légion d'Honneur. Le conseil de l'ordre participe également aux choix des propositions, en vérifiant certains critères comme les mérites, antécédents judiciaires ou problèmes fiscaux.

 

Les différents grades donnent accès à une rente annuelle :

  • chevalier : 6,10 € (valeur arrondie en euros équivalente à 40,00 FRF) ;
  • officier : 9,15 € (60,00 FRF) ;
  • commandeur : 12,20 € (80,00 FRF) ;
  • grand officier : 24,39 € (160,00 FRF) ;
  • grand-croix : 36,59 € (240,00 FRF).

(voir sur Wikipédia)


Grande chancellerie de la Légion d'honneur

Au grade de chevalier


Mme Bancquart (Sophie, Françoise, Jacqueline), directrice générale déléguée d'une maison d'éditions (sic) [Le Pommier, NdR] ; 37 ans de services.

Mme Brunet de Sairigné (Guillemette), journaliste et écrivain ; 47 ans de services.

M. Germain-Thomas (Olivier, Pierre, Germain), ancien directeur de publications, écrivain et administrateur d'une fondation ; 47 ans de services.

 

Affaires étrangères et développement international

Protocole

Au grade d'officier


M. Lopes (Henri, Marie, Joseph), ambassadeur du Congo en France, écrivain. Chevalier du 31 décembre 1997.

 

Au grade de chevalier 

 

Mme Enguehard, née Reux (Françoise, Marina, Henriette), journaliste, écrivaine, présidente du conseil d'administration d'une fondation de promotion de la francophonie ; 26 ans de services.

 

Éducation nationale, enseignement supérieur et recherche

Au grade de chevalier

 

M. Conche (Marcel, Marie, Joseph), écrivain, professeur émérite des universités en philosophie ; 70 ans de services.

 

Culture et communication
Au grade d'officier


Mme de Margerie, née Jacquin de Margerie (Diane, Jeanne, Marie), romancière, traductrice. Chevalier du 18 septembre 2002.
M. Mollard (Claude, Charles), conseiller culturel du président de l'Institut du monde arabe. Chevalier du 15 février 1990.
M. Montagne (Vincent, Marie, Etienne), président-directeur général d'un groupe d'édition et de production audiovisuelle [Média Participations. Vincent Montagne est également président du Syndicat national de l'édition, NdR]. Chevalier du 19 octobre 2006.

 

Au grade de chevalier

 

M. Bologne (Jean-Claude, Albert, Camille), écrivain ; 37 ans de services.

Mme Léger, née Béthemont (Nathalie), directrice générale d'un organisme de valorisation du patrimoine écrit ; 35 ans de services.

M. Roblin (Christian, Victor), directeur d'une société de perception et de répartition des droits des auteurs de l'écrit ; 40 ans de services.

 

Voir le décret dans son intégralité

 

Affaires étrangères et développement international
Protocole
Au grade de commandeur


Mme Bokova (Irina, Georgieva), de nationalité bulgare, directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture ; 32 ans de services.

 

Voir le décret dans son intégralité