Pour plagier tranquille, elle transforme les romances hétéros en romances gays

Camille Cornu - 02.11.2015

Edition - Justice - Laura Harner - Becky McGraw - plagiat my kind of trouble


Laura Harner avait publié 75 livres en 5 ans. Malheureusement pour elle, une de ses lectrices avait déjà lu My Kind of Trouble de Becky McGraw et a reconnu l’oeuvre, quasiment mot pour mot, dans un des opus de Harner, Coming Home Texas. L’« auteure » avait tout de même pris soin de changer les noms des personnages, et de transformer un couple hétéro en un couple gay. Cela n’aura pas suffit à brouiller les pistes. 

 

 

 

C’est une de ses lectrices qui a alerté McGraw, en lui demandant si elle avait commencé en écrivant de la romance gay sous un nom d’emprunt… Elle s’est alors procuré un des exemplaires de l’ebook en question et n’a pu que constater le plagiat dont elle avait été victime. Elle a alors posté un statut Facebook en demandant des recommandations pour se trouver un bon avocat. C’est suite à ce statut que Laura Harner a retiré de la vente certains de ses livres, dont Coming Home Texas.

 

Si l’histoire est exactement la même, sa qualité ne tient pas à l’originalité de son intrigue (les personnages principaux tombent amoureux d’un bad boy en rentrant sur leur lieu de naissance, au Texas). Le plagiat de Harner est donc quasiment du mot à mot, comme le montre la romancière Jenny Trout, qui compare sur son blog des passages des deux œuvres. 

 

Alors que McGraw fait connaître son intention de poursuivre Harner en justice, cette dernière a confié au Guardian reconnaître avoir fait « des erreurs », et être prête à en assumer les conséquences. « J’ajouterai que j’ai eu à faire face à des problèmes personnels et professionnels qui m’ont amenée sur des chemins qui ne m’ont pas réussi. Ce n’est pas un hasard si j’écris sur des sujets liés au service militaire; mais je ne compte pas m’en servir comme excuse. Je pense juste que quand quelqu’un agit de façon déplacée, cela peut aider de savoir pourquoi. » L'auteure plagiaire a promis de s'expliquer dans les jours à venir.

 

McGraw a lancé un appel à tous les auteurs de fiction pour vérifier s’ils n’avaient pas été plagiés par Harner. Jenny Trout a avoué être particulièrement choquée par l’affaire, et l’article de son blog a permis d’identifier un deuxième auteur plagié grâce à un commentaire, indiquant « Deuce Coop ressemble à une copie conforme de la série Riding Steel par Opal Crew. Encore une romance hétéro transformée en romance gay. »

 

Trout s’est dite particulièrement étonnée que les auteurs plagiés ne soient pas davantage choqués, et a pointé « ces lois implicites au monde de la romance. Ça s’appelle "soyez gentils" : les auteurs seraient censés toujours se soutenir les uns les autres. Mais beaucoup d’auteurs utilisent la loi du « soyez gentils » pour être malhonnêtes, car ils savent qu’on ne les attaquera pas. »