Pour son nouveau roman, James Bond la joue Solo et s'émancipe

Nicolas Gary - 15.04.2013

Edition - International - James Bond - nouveau roman - Solo


La Foire du livre de Londres a été l'occasion de dévoiler le nouveau titre de James Bond, un énième tome, qui poursuivra les aventures de l'agent 007. William Boyd, présenté comme l'auteur qui, ce 15 avril, endossera la responsabilité de ce prochain roman. Un titre qui se déroulera sur trois continents, avec un focus sur l'Afrique.

 

 

 

 

L'éditeur Jonathan Cape est aux anges : le 26 octobre prochain, il publiera le prochain volume de James Bond, avec ce commentaire : « Parfois, moins c'est plus. Pour moi, en tant que romancier, la beauté simple de Solo, titre de ce prochain roman de James Bond, c'est un court mot de quatre lettres particulièrement frappant et parfaitement adapté au roman que j'ai écrit. » Alors, non, le roman ne fera pas quatre pages.

 

« Dans mon roman, les événements conspirent pour faire partir James Bond dans une mission auto-proclamée comme la sienne, sans aucun avertissement, ni aucune autorisation. Et il est tout à fait prêt à assumer les conséquences de son audace », poursuit l'écrivain. 

 

Avec ce nouvel opus, le voyage sera vraiment plus ‘solo' que jamais, un mot qui s'est imposé à Boyd, explique-t-il, dès les premières secondes. « Non seulement, il est idéalement adapté au thème du roman, mais c'est aussi un grand mot, percutant, instantanément compréhensible à l'étranger, graphiquement attrayant, et, bonus supplémentaire, il est étrangement bondien au sens où nous pourrions trouver, de manière inconsciente, le double 0 de 007, qui se cache dans les O de Solo. »

 

Et là, on se dit que, nécessairement, le romancier a été drogué. 

 

La publication américaine débutera le 8 octobre au Canada et aux États-Unis. Le titre est d'ores et déjà disponible en précommande sur Amazon. 

 

Ce qui confirme la valeur toujours pérenne de cette série, dont l'auteur est décédé en 1964. Depuis, l'héritage littéraire de Fleming se porte bien, avec la participation de bons auteurs, tels que Sebastian Faulks et Jeffery Deaver. En plus, pour ne rien gâcher à notre plaisir, Boyd est un fan de la série et connaît bien les livres de Fleming. 

 

Ajoutons également que Solo sera le premier roman qui ne contiendra pas de James Bond Girl. Cela dit, pas de détails supplémentaires, sinon que le calvaire de Jeffery Deaver, qui avait publié Carte Blanche en 2011, vient de prendre fin.