Pour son roman, Michel Bussi en duo avec le chanteur Gauvain Sers

Clément Solym - 01.03.2019

Edition - Les maisons - Michel Bussi - roman Michel Bussi - Gauvain Sers chanteur


Le lancement du nouveau roman de Michel Bussi, J’ai dû rêver trop fort, sera le premier titre à concrétiser éditorialement le rachat du groupe Editis par Vivendi. En effet, pour ce livre, l’artiste Gauvain Sers a composé spécialement et interprété une chanson, « Que restera-t-il de nous ? » Et qui est inspirée directement du livre.

Michel Bussi - Le Livre sur la Place
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
« Ce premier partenariat est une collaboration inédite entre Editis et une autre société du groupe Vivendi, Universal Music », indique le groupe Editis dans un communiqué. On partage également le making-of de cette bande originale, où les deux hommes se sont investis.
 


Le titre du roman, lui-même, est tiré de la chanson d’Alain Bashung « Vertige de l’amour ». Et l’auteur revendique tout à la fois un roman d’amour et un thriller.
 

Les plus belles histoires d’amour ne meurent jamais. Elles continuent de vivre dans nos souvenirs et les coïncidences cruelles que notre esprit invente. Mais quand, pour Nathy, ces coïncidences deviennent trop nombreuses, doit-elle croire qu’il n’y a pas de hasard, seulement des rendez-vous ? Qui s’évertue à lui faire revivre cette parenthèse passionnelle qui a failli balayer sa vie ? Quand passé et présent se répètent au point de défier toute explication rationnelle, Nathy doit-elle admettre qu’on peut remonter le temps ?


L’album de Gauvain Sers signé sous Universal Music, sera en vente à compter du 29 mars. Michel Bussi, pour sa part, s’est prêté au jeu du podcast, pour présenter son nouveau livre.




Pour le premier tirage, ce sont 230 000 exemplaires que Presses de la Cité, son éditeur, a imprimés. Michel Bussi a déjà vendu plus de huit millions d’exemplaires de ses ouvrages. Traduit dans 34 langues, il a, assure la maison, vendu 100 000 exemplaires d'Un avion sans elle, en Chine.

Un livre qui fera parler de lui : outre le million d’exemplaires écoulés en France, le roman a été adapté pour la télévision. C’est M6 qui en assurera la diffusion en mars, alors que France 2 avait déjà diffusé Maman a tort, autre adaptation, en 2018. Viendra ensuite TF1, avec Le Temps est assassin.

Quant à la chanson de Sers, on peut l'écouter depuis peu : 
 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.