Pour The Witcher, Bragelonne en sponsor de Benzaie et du Joueur du Grenier

Antoine Oury - 27.11.2019

Edition - Les maisons - sponsoring video youtube - edition video youtube - marketing youtube


L'édition, toujours à la recherche de nouveaux moyens de promouvoir ses livres, se tourne volontiers vers YouTube : avec ses millions de visionnages quotidiens, la plateforme abrite sans aucun doute des lecteurs ou futurs lecteurs. Les éditions Bragelonne viennent de sauter le pas en sponsorisant la vidéo de deux YouTubeurs spécialisés dans les jeux vidéo, Benzaie et le Joueur du Grenier, afin de faire la promotion d'une nouvelle édition de The Witcher.




Après les publicités sur Facebook et les posts Instagrams sponsorisés des influenceurs, il faudra désormais compter sur le sponsoring de vidéo YouTube dans les techniques marketing mobilisées par les éditeurs français. Les éditions Bragelonne viennent ainsi, à notre connaissance, d'inaugurer la pratique avec le sponsoring d'une vidéo YouTube réalisée par deux pointures de la communauté Jeux Vidéo, Benzaie et le Joueur du Grenier.

677.000 abonnés pour le premier, 3,35 millions pour le second, pour leurs seuls comptes principaux : une audience conséquente, dont les éditions Bragelonne ont souhaité attirer l'attention avec une campagne originale. « Pour moi, il s'agit d'une première : nous avons travaillé cette campagne comme un véritable partenariat », souligne Morgane Becker, responsable du marketing numérique pour la maison d'édition.

Un concours de circonstances a mené à l'idée d'un sponsoring, inspiré par une précédente vidéo réalisée par Benzaie et consacrée à The Witcher 3, le jeu vidéo. « Quand nous avons appris que la série allait être adaptée par Netflix, nous avons travaillé avec l'agence e-Dantès, qui s'occupe du numérique pour Bragelonne, pour aboutir sur ce sponsoring », nous explique-t-on.

« Des affinités humaines et de lectures ont aidé : Benzaie et le Joueur du Grenier connaissaient les éditions Bragelonne, et Benzaie montrait d'ailleurs dans sa première vidéo qu'il avait une vraie connaissance de l'histoire d'Andrzej Sapkowski », précise Morgane Becker.
 

Attirer l'attention d'un autre public


Concrètement, le sponsoring de la vidéo YouTube se matérialise par une annonce de quelques secondes, placées directement au début de la vidéo. Intégrée à cette dernière, elle ne peut pas être ignorée comme une annonce classique, automatique, de YouTube — à moins de la passer manuellement. 

Côté cahier des charges, la mention de la réédition de The Witcher chez Bragelonne, dans la collection Big Bang, et des différents formats disponibles, était indispensable. Au-delà, c'est carte blanche : « Travailler avec Benzaie et le Joueur du Grenier permet une liberté de ton, une liberté complète dans l'écriture, que l'on ne pourrait pas se permettre en tant que marque », analyse Morgane Becker.

L'éditeur parie ensuite sur le fait que l'annonce, diffusée en début de vidéo, sera plus regardée qu'une publicité lambda, tandis que la déperdition de vues, sur YouTube, se joue surtout sur la durée. Pour le reste, l'accès aux données de visionnage dépendra des partenaires YouTubeurs, même si Bragelonne a multiplié les exploitations du partenariat.

« Cela nous a permis de faire des posts mettant en avant la collaboration sur nos propres réseaux, notamment sur Twitter, avec plus de 150.000 impressions sur un tweet, quand notre compte n'a que 20.000 followers. » Des bandes-annonces de la vidéo à paraître ont aussi été publiées sur les comptes Facebook, Twitter et Instagram de la maison. Le taux de clics sur le lien situé dans la description de la vidéo sera bien sûr particulièrement suivi par la maison d'édition.
 
Alors que la publicité pour des livres reste interdite à la télévision, pour éviter la main-mise des grandes maisons d'édition, le sponsoring sur YouTube pourrait finalement supplanter cette méthode de communication plus traditionnelle, mais Morgane Becker ne perçoit pas ainsi le partenariat autour de The Witcher : « Ce n'est pas la même chose qu'une publicité pour la télévision, car il s'agit vraiment d'une création de contenus. »

D'un point de vue commercial, le partenariat avec Benzaie et le Joueur du Grenier a pour but d'atteindre une cible qui va « au-delà des lecteurs de Bragelonne et des connaisseurs, plutôt des personnes intéressées par les jeux vidéo ou les vidéos YouTube, peut-être plus jeunes. Pour toucher ce type de personnes, ne pas choisir YouTube aurait été une erreur. »

Une deuxième vidéo de Benzaie et du Joueur du Grenier, toujours sponsorisée par Bragelonne, doit être diffusée ce 27 novembre sur la chaine Bazar du Grenier.




Commentaires
Toujours au Top le JDG
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.