medias

Pour un sourire de Dany Laferrière, ou des peluches

Nicolas Gary - 16.11.2018

Edition - Société - montreal salon insolite - livre lecture salon - auteurs rencontres salon


#SALONLIVREMTL18 – Les métros se suivent sans pour autant se ressembler. Ils ont des traits communs. Matutinalement, une dame à l’âge respectable, se met à raconter — en langue des signes ! — la vie de sa perruche qui a eu quatre petits, respect. Or, malgré les mouvements de la rame, ne pas dire : « Accrochez-vous », parce qu’elle se fâche en disant qu’elle veut parler… Évidemment.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Jour 2 #montreal #cafe #viennoiserie #enavant #lesvacances

Une publication partagée par Nicolas Gary (@nicolasgary) le


 

Montréal, salon du livre, deuxième journée. Sachant que le marathon de la journée professionnelle débute le 16 — oui, oui, ce vendredi — on ménage ses forces. D’autant qu’au réveil, ce matin, les promesses météorologiques pour l’aube sont tenues : 10 centimètres de neige. Ici, on regarde le duvet avec une négligente attention. 

 

Le voyageur-touriste, en revanche, se prend pour Indiana Jones, multipliant les mesures de prudence pour ne pas se rétamer. Un peu de dignité, que diable. 

 

Dignité qui n’empêche pas une confortable régression : entouré de tant d’ouvrages pour enfants, on se prend à rêver du doudou de son enfance, et voilà qui tombe bien, les peluches ne manquent pas sur les stands ici et là. Ah, un chocolat chaud, un plaid et un canapé, loin de la neige et du froid. Des peluches, ou d’autres animaux d’ailleurs.

 

<

>


 

Ce fut aussi l’occasion de partir à la découverte de perspectives et stratégies marketing insolites. On ne s’attend pas toujours à ce que les modèles de recommandations traditionnels puissent fonctionner, mais pas vraiment sûr que sortir la grosse Bertha soit pour autant efficace.  

 

Il fallait oser : certains n’ont pas manqué : sur les présentoirs, distinguer le Livre a succès de ceux qui n’en ont pas encore, ou n’en auront jamais. Intéressante approche…
 

livres à succès
ActuaLitté, CC BY SA 2.0


 

Et puis, pas de salon sans auteurs, et il faut reconnaître que les éditions Boréal, organisant un petit verre, réservaient quelques grandes rencontres. D’abord, Nadine Bismuth, qui compte plusieurs livres déjà, et dont le dernier, Un lien familial démarre très fort. Comédie de mœurs, ou tragédie peut-être, elle raconte le délitement d’un couple marié, elle travaillant dans le design de cuisines, lui, est avocat. 



Nadine Bismuth – ActuaLItté, CC BY SA 2.0

 

Un couple entre mensonge et adultère, comme il en existe tant. Mais une approche de l’auteure ancrée dans le réel : « La vie d’une femme, au moment d’un divorce, renvoie à des questions économiques qui bousculent l’existence », nous explique-t-elle. Le sujet est rarement attaqué de front, plutôt évoqué en fond des déchirures sentimentales. Pas ici… Mais nous en reparlerons.

 

Et puis, pas de grande soirée sans un Académicien, et voilà qui tombe bien Dany Laferrière dédicaçait son livre, Autoportrait de Paris avec chat, paru en avril dernier. Imperturbable et serein, un Dany vous sourit, et tout est repeuplé.


Dany Laferrière 2
ActuaLitté, CC BY SA 2.0




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.