Pour vendre sa maison, organiser des dédicaces à l'intérieur

Julien Helmlinger - 28.02.2013

Edition - International - New York - Manhattan - Immobilier


L'entrepreneuse new-yorkaise versant dans l'immobilier, Corinne Pulitzer, a eu l'idée de combiner une journée portes ouvertes avec une séance de dédicaces de livres, afin d'inciter les courtiers à visiter une luxueuse maison historique en vente sur l'Upper East Side. À cette occasion, le photographe Evan Joseph s'est prêtée au jeu, en apposant ses signatures sur des exemplaires de son ouvrage intitulé New York : Then and Now.

 

 

 


Le livre mis à l'honneur, traitant de l'histoire architecturale de New York, et son auteur, architecte et photographe d'intérieur, se prêtaient plutôt bien à ces portes ouvertes immobilières. Mais Corinne Pulitzer est bien consciente que ce type d'opération ne conviendrait pas à tous les logements en vente sur le marché.

 

Bâtie en 1866, la bâtisse de grand standing s'élève sur six étages spacieux, et comprend un jardin privé. Sa cote est estimée à  22,8 millions de dollars par Douglass Elliman Real Estate, société qui emploie Corinne Pulitzer en qualité de vice-présidente exécutive.

 

Le photographe auteur, Evan Joseph, a quant à lui confié au New York Observer avoir trouvé « l'idée appréciable », tandis que les actuels propriétaires de la maison,  George et Antonio Pavia, se sont dits heureux d'accueillir une spécialiste en matière de photographie d'architecture et d'intérieur. L'épouse ayant ajouté : « Il connaît vraiment son affaire. » Espérons que l'événement a fait celles de l'agent immobilier.