Premier logement : le prêt à taux zéro pour les enseignants

Clément Solym - 27.03.2009

Edition - Société - prêt - banque - taux


Nous y voilà donc, le fameux prêt à taux zéro pour les professeurs, et dont le ministre de l'Éducation nationale, X-man Darcos parlait en janvier bénéficierait d'un appel d'offres, selon les informations du Parisien. L'idée serait de parvenir à se fixer sur un établissement bancaire avant cet été pour que les 50.000 enseignants concernés puissent en profiter dès la rentrée.

Rappelons qu'il s'agit là d'une aide en cas de mutation, pour une installation ou un déménagement, à destination des jeunes profs comme des moins jeunes. Pour parvenir à un taux zéro, c'est le ministère qui prendra en charge le remboursement des intérêts.

En clair, on parle d'un crédit pouvant se monter à 30.000 €, dans le cas d'un achat pour premier logement, à rembourser sur 10 ans. Pour ceux qui sont déjà propriétaires, l'emprunt sera limité à 15.000 €. Dans un cas comme dans l'autre, il s'agit bien sûr d'investir pour un logement principal et non une résidence secondaire. Petit bonus gouvernemental, dans le cas d'un couple d'enseignants, l'aide est cumulative, et pourra se chiffrer à 60.000 €.

On aura une année pour en formuler la demande, à partir de la date de la mutation, ce qui permet de faire un tour du quartier et de voir si l'on a envie d'y investir. Du côté des banques, le ministère impose cependant quelques restrictions : le client n'aura pas à rapatrier ses comptes dans l'établissement.