Prendre ou ne pas prendre les écrivains pour des vaches à lait ?

Clément Solym - 11.06.2010

Edition - Justice - modification - contrat - bloomsberg


Cher petit auteur que l'on a récemment racheté ou presque,

c'est John Wiley & Sons, qui te parle et qui s'est offert en mars dernier Bloomberg. Ne nous remercie pas, c'est normal l'expansionnisme dans l'édition. Ce petit courrier que nous t'envoyons n'est pas fait pour te souhaiter une bonne année, mais pour t'informer de quelques changements mineurs et différences minimes entre ce qui se passait avant, et ce que nous allons mettre en place.

Tu seras bien gentil de signer au bas de cette feuille sans poser de questions.


Attention, c'est une plaisanterie, hein, jamais JW&S n'a écrit une lettre semblable à ses auteurs. Mais dans le ton, autant que l'idée, nous y sommes. Bien, même... (la lettre en PDF) Et comme l'Authors Guild le précise, les petites nuances entre les contrats d'avant et ceux d'après, c'est juste une manière de gratter quelques deniers sur le dos des auteurs.

Le courrier reçu est en effet une sorte d'avenant aux incidences plutôt défavorables pour le malheureux qui va signer. Cela touche d'une part les modes de paiement, d'autre part les ouvrages que l'auteur pouvait faire réimprimer, et d'autres petites subtilités. Dans l'ensemble, les auteurs de Bloomberg Press sont cordialement invités par la Guilde à ne surtout pas signer ce document, mais plutôt de consulter un avocat rapidement.

« Ce n'est pas une manière correcte de faire affaire. La lettre est choquante, venant d'un éditeur de l'envergure de Wiley », ajoute la Guilde...

Or, l'éditeur n'entend pas se faire incendier de la sorte en place publique. Publishers Weekly fait état d'un communiqué dans lequel il riposte, en assurant qu'il n'a jamais été question de léser ses auteurs.

Et quand la Guilde assure que les auteurs vont toucher moins, ce n'est « absolument pas le cas ». Au contraire, même, il devrait gagner plus, sur la base de ce nouveau calcul. Les extrapolations de la Guilde autant que son arithmétique sont entièrement à revoir. Selon la Guilde, les revenus d'un auteur pourraient, sur des livres papier, baisser de 50 %... Ça vaut tout de même le coup de se renseigner...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.