medias

Prenez, partagez : les boîtes à livres entrent dans les commerces

Nicolas Gary - 27.01.2020

Edition - Société - Franprix boite livres - lecture client courses - supermarché Paris lecture


Elle est apparue un beau matin, et depuis les clients s’y sont habitués, voire l’utilisent. Le magasin Franprix situé dans le IVe arrondissement de Paris s’est lancé dans la boîte à livres. Le message est simplissime : « Prenez, lisez, ramenez ». Et au besoin, apportez les vôtres de temps à autre.


Franprix boîte livres
ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

En face de la Caserne des Célestins, d’où sortent régulièrement les cavaliers de la garde républicaine — et pas seulement pour les défilés du 14 juillet — le magasin Franprix propose désormais à ses clients une boîte à livres. À l’intérieur, une petite dizaine d’ouvrages, avec Françoise Bourdin, Marie de Palet, Alice Ferney ou même un essai critique sur André Gide en anglais.
 

Une cagette déposée juste au niveau des caisses automatiques, qui amusent les clients, comme l’a constaté ActuaLitté. « J’ai regardé par curiosité et j’ai retrouvé cette auteure que ma mère adore : Françoise Bourdin. Mais je n’ai pas osé prendre le livre », nous indiquait Claire, 22 ans. « À vrai dire, je n’avais pas fait attention avant. »

 

Café, croissant et... livres à Cognac


Ce système de bookcrossing, démocratisé avec les petites bibliothèques de rue se retrouve ici au cœur d’un flux de clients réguliers. À l’intersection du boulevard Henri IV (qui mène à la place de la Bastille) et de la rue Jules Cousin, le Franprix innove — même si aucun des salariés n’a été en mesure de nous expliquer ni pourquoi ni quand cette boîte a surgi.


On est encore loin cependant de l’initiative pointée par France Bleu Vaucluse : le groupe Casino, qui possède la marque Vival, a mis de véritables bibliothèques à disposition depuis plusieurs années. VivalLivres est un projet qui vise à équiper progressivement les 1800 points de vente — coût pour les gérants autour de 2000 €.

 

 

Une invitation au partage, mais également un rappel citoyen « de décence et de courtoisie : ne pas toujours se servir sans jamais rien déposer », indique le mode d’emploi. Ici, le projet est bien plus construit, avec la perspective d’apporter un certain dynamisme et de renforcer les liens entre clients et exploitants, dans les communes rurales.
 

ActuaLitté s’est d’ailleurs lancé dans la danse : nous proposons, à intervalles irréguliers cependant, des boîtes de livres, à prendre — cette fois sans obligation de retour ni de partage. L’initiative menée depuis notre rédaction (en face du jardin des Plantes, vivement l’été que vous puissiez profiter d’une lecture au soleil…) fait des heureux, et des fidèles manifestement.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

#Repost @nicolasgary ... un vendredi soir comme d’autres #oupas #redactionmomentdevie Voici : une de plus. On ne compte pas : on aime. On aime plus encore que ce jeune garçon (30 ans tout au plus !) regarde le carton, vers toi : « alors c’est vous ? » ce soir, oui, mais pas toujours, non. « C’est trop cool ». Gratitude dans ses yeux qui foulllent déjà. « La dernière fois y’en avait deux qui ont super plu à ma copine. » Je m’en réjouis, et je te laisse. Et prends tout, prends ce que tu veux, laisse ce qui pourrait plaire à d’autres.#faireplaisir #boitealivres #offrir #cadeaux #livres #instantdevie #tranchederedactuon #gniarfffff #barzingueteam #lecture #vendredilecture

Une publication partagée par ActuaLitté (@actualitte) le

 

Le lien social par les livres aurait-il plus d’avenir qu’on ne le pense ?


Dossier - Partage et lecture : Les boîtes à livres s'implantent dans les villes




Commentaires
La maire du Touquet avait refusé toute installation de boîte à livres dans sa commune au prétexte de ne pas concurrencer la librairie (Maison de la presse) dans son nouveau démarrage.

Les boîtes à lire sont-elles un danger pour les librairies ?

A mon humble avis, je ne pense pas, au contraire !
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.