Près d'un livre sur quatre vendu en France serait dédié à la jeunesse

Julien Helmlinger - 21.10.2013

Edition - Economie - Edition - Economie - Livre jeunesse


Roulez jeunesse ! En marge de l'édition 2013 du salon Kidexpo, l'institut Gfk a publié les résultats d'une enquête relevant certaines tendances actuelles sur le marché livresque français et notamment dans la catégorie destinée aux jeunes lecteurs. Sur l'année écoulée entre octobre 2012 et septembre 2013, celle-ci représenterait 24 % des ventes totales de livres, avec 74 millions d'exemplaires vendus pour un chiffre d'affaires de 565 millions d'euros. Des chiffres qui se focalisent sur les éditions imprimées, sans faire mention au marché numérique.

 

 

 Créative Commons via Flickr - (cc by 2.0)

 

 

Sur l'année observée par l'institut, le secteur aurait globalement enregistré une baisse de son activité en volume, à hauteur de 1,9 %, et en valeur, à 1,8 %, mais certaines tendances auraient de quoi rendre confiance aux éditeurs. Trois thématiques seraient pointées : les licences et héros, les coloriages et livres d'activités, ainsi que la cuisine pour les enfants.

 

Comme l'exprime Sébastien Rouault, chef du groupe Livre pour GfK Consumer Choices France : « Les licences et les héros sont des valeurs sûres de l'édition jeunesse. Ils investissent parfois le marché du livre après être apparus sur d'autres marchés. »

 

Ces licences et héros qui ont le vent en poupe peuvent provenir d'univers du jouet, comme Monster High, ou encore du jeu vidéo, à la manière des Angry Birds, qui deviennent des valeurs sûres sur le marché tout comme d'autres personnages bien établis à la manière des traditionnels Maya l'Abeille, la famille Barbapapa ou encore Caliméro. Ces derniers gagneraient à être modernisés, accompagnés de déclinaisons animées voire en 3D afin de répondre aux nouvelles attentes de la jeunesse.

 

Les activités pratiques constitueraient la catégorie qui séduit le plus les jeunes lecteurs, en croissance de 8 % en volume, et de 5,5 % en chiffre d'affaires, et totalisant quelque 3,7 millions d'exemplaires vendus sur l'année. Les livres de jeux et coloriages afficheraient quant à eux une hausse de 4 % en volume, ainsi que de 6 % en chiffre d'affaires, et représenteraient 13 millions d'exemplaires écoulés.

 

La thématique cuisine pour les kids, quant à elle, aurait vendu 240.000 livres pour un chiffre d'affaires estimé à 3,3 millions d'euros, soit une croissance de 22 % en volume comme en valeur. Une catégorie qui aurait tendance à se développer sous des formes diverses : activités pratiques, atelier, livres de recettes, exploitation de licences, développement de collections...

 

A noter que les formules Coffrets, composées d'un livre associé à un accessoire représenteraient non moins de 40 % des volumes vendus, avec une concentration des ventes sur la fin d'année 2012, avec 62 % entre octobre et décembre.

 

(via CBNews)