Présidentielles : Jean-Claude Carrière avec Villepin, malgré lui

Clément Solym - 20.01.2012

Edition - Société - Villepin - Campagne - Carrière


Villepin l'homme de culture, Villepin qui fut un temps le «poète» de l'Elysée, Villepin le «fugitif» , se posant en martyre dans l'affaire Clearstream... Et maintenant Villepin le chasseur de têtes, à la recherche d'acolytes littéraires, tout comme lui, pour se battre contre son ennemi juré : Sarkozy. Sauf que ces acolytes ne sont pas forcément au courant de ses projets. 


De nombreuses personnalités de l'édition sont ainsi réunies dans son équipe, telle que Olivier Orban, et jean-Claude Carrière comme le coordonnateur de projet (notre actualitté). Sauf que, hem, ce dernier n'était pas au courant en fait.

 

Hier, il a révélé à Médiapart qu'il avait appris sa participation dans cette équipe en même temps que les journalistes, le 16 janvier, jour de la présentation officielle. 

 

 


Dominique de Villepin et Jean-Claude Carrière sont proches dans la vie. Ils se sont rencontrées dans les nineties, alors que Villepin travaillait à l'ambassade de France à Delhi.


« Nous parlons peinture, littérature, poésie. Jamais politique. Villepin est l'homme politique le plus ouvert à la culture que je connaisse. » a cependant déclaré l'auteur du Mahâbhârata au Parisien, en ajoutant qu'il avait toujours voté écolo ou à gauche et qu'il n'était même pas certain de voter Villepin en 2012. Plutôt mauvais signe pour le candidat, qui laisse perplexe quant au contenu de son programme...


Équipe fantôche, le parti de Villepin devrait peut-être se rebaptiser « république solitaire », comme l'indique justement Rue89. Interrogé sur le fait de recruter des gens sans leur demander leur avis, ce matin par France Inter, Dominique de Villepin, souriant, a rétorqué :


« Ce n'est pas vrai [...]. J'ai sollicité Jean-Claude Carrière car c'est un ami de longue date. [...] Il a accepté de m'accompagner dans cette réflexion. Je ne demande pas aux gens qui m'entourent un brevet partisan, ce n'est pas l'esprit de la maison. »




Des amis qui ne s'entendent déjà pas à travers les vitrines médiatiques, ça donne le ton quant à leur rapport dans le privé. Pas crédible.

 

Crédit photo : Wikipédia