PreTel : le logiciel en mesure de prédire les ventes de livres

Nicolas Gary - 27.06.2013

Edition - Librairies - logiciel - vente de livres - prédiction


Un système informatique susceptible de prévoir le succès d'un livre, ce serait un vrai miracle, non ? Eh bien PreTel annonce qu'il peut remplir cette fonction, en parvenant à calculer les ventes qu'un ouvrage peut comptabiliser après sa publication. Une bouffée d'air frais ? Pas vraiment : l'idéal aurait été qu'il puisse les compter à la réception même du manuscrit d'un jeune auteur. 

 

 

Bookstore.

ianmunroe, CC BY 2.0

 

 

L'outil a été développé par des chercheurs de l'université de Grenade Pedro Ángel Castillo Valdivieso, Juan Julián Merelo Guervós et Antonio Miguel Mora García. Et leur programme permet de réaliser des simulations statistiques et arriver à définir la rentabilité du livre. 

 

L'existence de cet outil a été diffusée sur les réseaux fin avril, mais manifestement, il n'avait pas beaucoup attiré l'attention à l'époque. PreTel repose sur des systèmes de neurones artificiels, et leur interaction repose sur la mise en commun de milliers de données relatives à des ventes de livres.

 

Passant par une première phase d'apprentissage, durant laquelle il compile les informations relatives aux ouvrages similaires à celui que l'on interroge, il parvient à dresser un portrait des ventes à attendre, en fonction d'algorithmes.

 

Pedro Castillo-Valdivieso explique que le système doit d'abord prendre en compte dans une première phase, les livres reconnus comme proche de celui qui est publié. Cette base s'appuie sur le tirage et les ventes réalisées, avant de fournir des données prévisionnelles portant sur le titre concerné. Une utilisation intéressante d'un modèle d'intelligence artificielle...

 

« Toutes les méthodes s'appuient sur des outils en mesure d'apprendre et de s'adapter, aussi, avec de nouvelles données disponibles à l'avenir, elles sont en mesure de se réorienter pour corriger leurs résultats et améliorer leurs prédictions », poursuit le scientifique. 

 

De fait, plus la base de données est importante, plus le calcul statistique sera précis - et, in extenso, fiable ? Néanmoins, le logiciel ne fait pas non plus de miracle : s'il rapproche des données pour des livres, similaires à celle dont on souhaite connaître les ventes, il a ses limites. En effet, certaines données variables ne sont pas prises en compte : le contexte économique, les modes des courants littéraires, l'intérêt pour la non-fiction, la réputation de l'auteur... 

 

Autant de choses qui ne sont pas contenues dans ses bases de données, et pourraient cependant être utilisées dans le cadre de PreTel pour pondérer les résultats, et les affiner, en apportant de meilleures données. 

 

Ainsi, PreTel sert avant tout d'indicateur, et pas de guide