Primaire de droite : en librairies, François Fillon devançait déjà Alain Juppé

Cécile Mazin - 28.11.2016

Edition - Librairies - Primaires Les Républicains - Alain Juppé librairie - François Fillon librairie


François Fillon sera donc le candidat de la droite pour Les Républicains, à l’issue de la primaire organisée. Au sortir du second tour, le candidat a été largement plébiscité par les votes, obtenant 66,5 % des voix contre 33,5 % pour Alain Juppé. Les ventes de leurs livres avaient-elles déjà fixé les résultats ?

 

 

Si le maire de Bordeaux s’était montré plus volubile au cours de l’année 2016, les résultats de l’ouvrage de François Fillon, Faire, sorti en 2015, s’était rapidement classé dans les meilleures ventes dans la catégorie des livres politiques.

 

Les livres de François Fillon 

 

Vaincre le totalitarisme islamique : 23.000 exemplaires — septembre 2016

Faire : 90.500 exemplaires – septembre 2015

 

parus aux éditions Albin Michel

 

Les livres d’Alain Juppé

 

Cinq ans pour l’emploi : 19.400 exemplaires — mai 2016, avec Emmanuel Lechypre

Pour un état fort : 43.100 exemplaires — janvier 2016, avec Natacha Polony

 

parus aux éditions JC Lattès

 

 

Au final, donc, près de 115.000 ventes pour François Fillon contre 52.000 pour Alain Juppé. Pas tout à fait la proportion des votes constatés au cours de la primaire, mais un large avantage déjà marqué dans les librairies. 

 

Quand les politiciens s’offrent le livre, la marque et le prestige 

 

Une approche qui aurait pu, si les chiffres avaient parfois du sens, largement favoriser Nicolas Sarkozy, qui pour ses deux livres sortis en 2016, avait cumulé près de 210.000 exemplaires (données arrêtées en septembre 2016, évaluées désormais à 230.000 exemplaires).

 

Reste que le candidat Fillon n’a pas manqué de donner des sueurs froides, à différentes reprises : son intention de réécrire l’histoire – du moins les manuels – n’avait pas manqué de soulever des inquiétudes.