Prix unique du livre : Antoine Gallimard vient soutenir les Québécois

Clément Solym - 26.09.2012

Edition - International - prix - unique - livre


Engagé déjà depuis longtemps dans la volonté de la mise en place d'un prix unique du livre, les différents acteurs du livre au Québec ont reçu le soutien d'Antoine Gallimard, à la tête des éditions du même nom.

 

Son groupe étant bien implanté au Québec, Antoine Gallimard se sent « directement concerné » par l'initiative des professionnels québécois du livre.

 

Après avoir rappelé l'historique de ce combat mené en France dès les années 1920, M. Gallimard explique qu'à ses yeux, « La loi Lang sur le prix du livre, votée par le parlement français en 1981, a apporté au marché du livre français un cadre stable et durable, servant l'intérêt général – en premier lieu, celui des auteurs et des lecteurs – sans brider l'initiative des acteurs économiques. »   

 

L'éditeur ajoute que le modèle français « a fait école, en Europe comme en tous points du globe : du Japon à l'Argentine, de la Grèce à la Norvège, de la Corée du Sud à Israël, quatorze pays ont à ce jour adopté un dispositif de prix unique pour le livre. Nous espérons tous que le Québec sera le quinzième nom à figurer à ce tableau d'honneur. »

 

L'ensemble de cette contribution est accessible sur le site du mouvement Nos livres à juste prix.