Prix unique du livre : Lettre ouverte de Christine Albanel

Clément Solym - 06.06.2008

Edition - Société - Albanel - prix - unique


Dans une tribune proposée à la ministre — qui doit aussi répondre aux salariés d'Editis —, Le Monde donne à Mme Albanel la possibilité de s'exprimer sur le prix unique du livre.

Alors que la ministre se déclarait voilà quelque temps encore très attachée au prix unique, expliquait cependant qu'elle « n'en est pas moins ouverte à une discussion sur la modernisation ». 

Et elle répète dans son intervention qu'elle est « ouverte à la discussion ». Car la loi Lang, « peut-être devons-nous l'adapter, pour qu'elle continue de jouer pleinement son rôle dans le nouveau paysage du livre qui est en train de se dessiner avec l'apparition d'Internet ».

Dans tous les cas, la ministre, dans une allusion à peine voilée à l'amendement qui est intervenu voilà quelques jours, reste ferme. Si réforme il y a « elle ne se fera pas à la va-vite, au détour d'une loi qui vise à moderniser notre économie et non à mettre en péril le livre et la librairie ».


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.