Procès à 40 millions $ : les éditeurs forcent la faillite du distributeur

Clément Solym - 04.03.2009

Edition - Justice - procès - éditeurs - precipiter


Hachette Book Group, HarperCollins Publishers, Random House Inc ou encore Simon & Schuster Inc sont actuellement en procès contre la firme Anderson News, devant une cour fédérale, tentant de récupérer auprès de ce distributeur un montant total de 37,5 millions $ qui leur serait dû.

La firme, fondée en 1917 vend des magazines, des livres, des BD, des cartes à travers plus de 40.000 points de vente dans le pays.

L'affaire est actuellement en cours devant la cour américaine des faillites, les éditeurs tentant de précipiter la banqueroute du distributeur.

Selon les documents déposés par les avocats des plaignants, et conformément à la législation américaine, les créanciers peuvent entamer une procédure judiciaire précipitant la faillite involontaire d'un tiers débiteur, pour le contraindre à verser la somme due.

Anderson News dispose de 20 jours pour s'opposer à cette demande, rapporte l'agence Reuters. Toutefois, il semble que la ligne téléphonique de la firme, basée à Knoixville dans le Tennessee ait été déconnectée, alors que l'agence tentait de contacter le distributeur.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.