Procès du Lexicon : le travail de Rowling spolié

Clément Solym - 15.04.2008

Edition - Justice - Rowling - procès - Lexicon


Cette semaine les regards seront braqués sur elle. Et elle n'a pas déçu en ce premier jour de procès pour défendre ses droits et sa créativité. Une déclaration éclatante a fait fureur : l'auteure a arrêté d'écrire l'encyclopédie sur laquelle elle travaillait à cause du stress qui « a décimé mon travail créatif ces derniers mois ».

« Il ne s'agit pas d'argent. »

« Je suis une auteure ; on parle de mon travail depuis 17 ans, qui est exploité ici. Il ne s'agit pas d'argent », poursuit-elle, manifestement très émue. Nous le rappelions, cette affaire risque de faire du bruit, en ce qu'elle concerne tout le travail réalisé par les fans d'un livre et leur appropriation d'une oeuvre sur le net. « Si le plagiat de livres est permis, les auteurs, les fans, et les lecteurs seront tous perdants », déclare encore Rowling.

« Je n'ai pas envie de pleurer, parce que je suis britannique, mais c'est comme de me demander ce que je ressens à propos de mon enfant. » Mais pour elle, le Lexcicon ne représente guère plus qu'une réécriture de son travail. Intrigant quand on se souvient qu'elle avait salué ce travail par le passé.

Reproduction, plagiat, etc.

De son côté, la Warner Bros. qui détient les droits du film aura aussi à intervenir. « C'est une affaire qui concerne la reproduction massive, explique l'avocat commun de Rowling et Warner. Le Lexicon est presque entièrement dessiné à partir du travail de Mme Rowling. » Et d'accuser cet ouvrage de ne pouvoir être ce qu'il prétend, une encyclopédie ou un guide de recherche, parce qu'il manque de contenu original.

En face, l'avocat de RDR, Anthony Falzone, relativise la situation : « Le Lexicon ne saurait se substituer aux romans d'Harry Potter. Il n'est tout simplement pas possible de prétendre que les ventes de Mme Rowling seront lésées par un tel livre de façon significative. » Et d'ajouter que le travail réalisé par Vander Ark est avant tout celui d'un fan. « Il s'agit au-dessus de tout, d'un ouvrage de référence. Le profit ou la cupidité n'ont jamais été l'intention. »

Bien ardu de démêler le vrai du faux...



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.