Procès l'Attrape-coeurs : la parodie, pour échapper à Salinger

Clément Solym - 16.06.2009

Edition - Justice - Procès - attrape - coeurs


Depuis l'annonce faite mi-mai de la parution en Angleterre d'une suite de l'Attrape-coeurs, écrite par un certain John David California, qui n'est finalement autre que l'éditeur lui-même, avançant sous couvert d'un pseudonyme, le romancier Salinger s'est mis en colère.

Car de fait, John, alias Fredrik Colting, de son vrai nom, sera bel et bien poursuivi pour violation du droit d'auteur, comme l'a confirmé la cour fédérale de Californie, rapporte l'AP.

Seule échappatoire pour lui, plaider la parodie, ainsi que le précise le mémorandum de 33 pages qu'il a remis à la cour. En effet, la protection pourrait être accordée dans ce cas seulement, mais malheureusement pour Fredrik, il a à plusieurs reprises nié que son livre tienne de la parodie.

Reste à attendre les miracles de l'appareil judiciaire et le talent de ses avocats.