Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Procès pour plagiat contre Rowling : nouvel échec pour le plaignant

Clément Solym - 15.07.2011

Edition - Justice - rowling - plagiat - potter


Finalement, le tribunal aura préféré éviter l'émeute et participer à la mise à feu et à sang de Londres, en recevant la plainte pour plagiat déposée contre JK Rowling.

En effet, Paul Allen, héritier d'Adrian Jacobs, auteur d'un ouvrage nommé Willy the Wizard, avait décidé de porter plainte, considérant que le quatrième ouvrage d'Harry Potter était purement et simplement calqué sur le livre de son père.

Mieux : il avait impliqué l'éditeur, et tenté de récupérer 5 millions £ pour obtenir réparation du préjudice subi par son père, aujourd'hui décédé depuis quelques années.

Durant l'audience qui s'est déroulée hier, Allen a perdu son appel. La cour de Londres avait en effet réclamé que le plaignant verse une somme de 1,5 million £, en garantie des coûts de la procédure intentée contre Rowling et son éditeur. La procédure est somme toute assez rare, mais tout à fait légale en regard de la législation britannique. (notre actualitté)

Et les juges ont ajouté que 850.000 £ devraient être versées avant la fin de ce 15 juillet, sans quoi l'affaire serait rayée des carnets.

De son côté, Rowling continue d'assurer qu'elle n'a jamais pris connaissance de ce livre,

Dans l'hypothèse où Paul Allen verserait les 850.000 £, le procès pour plagiat se déroulerait alors quelque part, en février 2012.