Produire plus d'ebooks, d'accord, mais les coûts sont importants

Clément Solym - 30.01.2009

Edition - Les maisons - catalogue - ebooks - coûts


Hier, le responsable e-commerce de Waterstone le disait : le catalogue ebook n'est pas assez consistant, et les éditeurs doivent améliorer leur offre. Pour David Kohn, la demande existe, mais elle est frustrée par le manque de titres, en dépit d'annonce comme celle de Tom Clancy.

Oui, mais... les éditeurs voudraient ben, mais y peuvent point. La faute à un manque de moyens et de sociétés de productions d'ebooks.Ils sont ainsi pieds et points liés, et ne disposent pas des mêmes moyens que les éditeurs américains.

Aussi sont-ils dans l'ensemble d'accord avec les propos de David et ils souhaiteraient tout autant qu'à la sortie d'un livre papier, l'ebook soit associé. Genevière Shore, directrice numérique chez Pernguin s'explique : « Les éditeurs lancent de nombreux projets, mais le nombre de sociétés de conversion et leur capacité de travail sont insuffisants pour faire face à la demande. » Et le coût de ce travail est très important pour un éditeur.

Chez HarperCollins, on y travaille, mais ce n'est pas pour demain que le p-book sortira aux côtés de l'ebook... Et à cela s'ajoute tout un processus de négociation des contrats qui doivent être revus avec la perspective de ces nouveaux supports. Gare d'ailleurs à ne pas tomber dans le piège qu'Hachette a tendu à ses auteurs...