Programme d'affiliation : Kobo quitte Google pour Rakuten

Clément Solym - 23.05.2013

Edition - Economie - programme d'affiliation - Kobo - Rakuten


Dans la recherche d'un modèle économique, le recours aux liens d'affiliation peut représenter une certaine solution. Pour les librairies indépendantes, Kobo propose le sien, pour la vente de livres numériques, avec une commission de 5 %. En revanche, les accessoires offrent une commission de 10 %, identique que celle attribuée aux appareils.

 

 

 

 

Sauf qu'à compter d'aujourd'hui, explique GoodeReader, Kobo vient de transiter complètement vers Rakuten Linkshare, le programme de sa société-mère, rompant les liens avec Google Affiliates. Or, le petit souci, c'est que Kobo a réduit ses commissions sur les programmes d'affiliation, passant de 8 % aux fameux 5 % sur les ventes de livres numériques. Certains clients, qui gagnaient jusqu'à 1500 $, note le site, ont pu perdre jusqu'à 15 % de leurs gains. 

 

Le réseau d'affiliation de Rakuten offre plusieurs solutions comme les liens directs, des accès API et des données propres pour chaque pays. L'une des solutions les plus intéressantes réside dans la possibilité de compiler un catalogue-liste des ebooks propres à son lectorat. 

 

Pour favoriser cette transition de Google vers Rakuten, Kobo octroiera 2 % jusqu'au 31 août 2013. Et petit point, le programme n'est disponible que dans certains pays : Australie, Autriche, Belgique, Canada, France, Allemagne, Irlande, Mexique, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Espagne, Suisse, Royaume-Uni et aux États-Unis.