Protéger la vie privée et les lectures des habitants de l'Arizona

Clément Solym - 25.03.2013

Edition - Bibliothèques - vie privée - données personnelles - protection légale


Un projet de loi devrait être examiné ce 25 mars par l'Assemblée législative de l'Arizona, qui prévoit de modifier son actuelle législation sur la protection de la vie privée. En effet, une Commission du Sénat doit examiner une mesure proposée, qui ajouterait une mesure de protection supplémentaire. 

 

 

Vie privée

g4ll4is, CC by SA2.0

 

 

L'affaire est bonne : les usagers de bibliothèques empruntant des livres numériques dans les bibliothèques publiques n'auront peut-être plus d'inquiétudes à avoir. Une mesure législative prévoit en effet d'inclure ces documents dans le cadre de la loi de l'Arizona, qui interdit la divulgation de documents liés à des bibliothèques publiques. 

 

La loi autorise que des flux de données enregistrés en bib soient accessibles pour les autorités, à condition que cela entre dans une procédure spécifique, ou que la demande découle d'une ordonnance du tribunal. 

 

Alors que l'édition numérique connaît aux États-Unis une popularité grandissante, avec 3,4 millions d'ebooks vendus durant l'année 2011, selon la Publishers Association, assurer une protection supplémentaire aux usagers ne peut qu'aller dans le bon sens. 

 

Les livres numériques empruntés tomberaient alors sous le coup de la même protection que celle appliquée à tout n'importe quel autre document pris dans une bib par un usager, souligne l'AP.